/news/society
Navigation

50 ans pour l’École nationale de police de Nicolet

Coup d'oeil sur cet article

L’École nationale de police du Québec, située à Nicolet, célèbre ses 50 ans et une nouvelle cohorte de policiers.

C’était jour de promotion pour la 205e cohorte, un moment émouvant pour plusieurs.

Emmanuel Michaud, par exemple, a suivi les traces de son père et recevait son diplôme comme l’a reçu son père en 1993.

«Je suis touché, fier. Emmanuel, c'est un gars qui a travaillé fort et qui a été à ses affaires», témoigne Laurier Michaud, son père.

Même des diplômés de la première cohorte (1969) étaient sur place pour l’occasion.

Après toutes ces années, tout comme la profession, la formation des aspirants policiers a beaucoup évolué.

«En 1969, c'était 80 % des cours théoriques, mais maintenant c'est l'inverse: 90 % pratique et 10 % théorique», illustre Yves Guay, directeur général de l’École nationale de police.

Chaque année, l'école doit fournir un peu plus de 700 diplômés pour répondre aux besoins des différents corps policiers du Québec. Depuis sa création en 1969, 32 000 policiers y ont été formés.