/sports/others
Navigation

Marathon de Montréal: Véronique Giroux s’impose au 10 km

Marathon de Montréal: Véronique Giroux s’impose au 10 km
PHOTO COURTOISIE, MARATHON INTERNATIONAL OASIS DE MONTRÉAL

Coup d'oeil sur cet article

Offrant une mise en bouche pour le Marathon international Oasis de Montréal qui est prévu ce dimanche, la Québécoise Véronique Giroux s’est signalée en dominant, samedi, l’épreuve féminine de 10 kilomètres.

Celle qui occupe le poste de coordonnatrice des communications et du marketing pour la Fédération québécoise d’athlétisme a rallié le fil d’arrivée après 37 minutes et 37 secondes pour battre la concurrence par près de quatre minutes. Dora Hsiao a ainsi terminé deuxième (41:31) tandis que Michele Harvey-Blakenship (42:36) a complété le podium.

Chez les hommes, l’Albertain Duncan Marsden a savouré la victoire sur cette même distance grâce à un chrono de 33 min. 8 sec.

Au total, plus de 6000 participants ont pris part à la journée de samedi, dans une ambiance festive et familiale, par le biais des courses de 5 km, 10 km sans oublier le «P’tit marathon 1 km Tel-jeunes» réservé aux enfants. La chanteuse Marie-Mai a notamment marqué la journée en offrant une performance à la Place des festivals.

Victoire pour Guillaume Dupire

À l’épreuve de 5 km, Guillaume Dupire a survolé la compétition masculine en 15 min 13 s. Ce membre du Club d’athlétisme Vainqueurs, à Montréal, a devancé d’une minute exactement son plus proche poursuivant, soit George Goad.

Originaire de la France et habitant au Québec depuis 2012, Dupire avait participé au 10 km de l’Université Laval, à Québec, il y a deux semaines. Il avait alors pris le septième rang en 31 min. 59 s. Chez les dames, Jen Moroz l’a emporté au 5 km en 18 min 12 s., devant Léa Pelletier (18:40). Au-delà des meilleurs résultats, chaque participant à la journée avait l’objectif de repousser ses propres limites.

Le Kenya à l’honneur dimanche

François Jarry, qui avait terminé deuxième au 10 km de l’Université Laval grâce à un chrono de 30 min. 26 s, sera pour sa part à surveiller, ce dimanche, alors qu’il prend part au marathon. Celui-ci avait été le meilleur représentant au pays, l’an dernier. Cette grande compétition regroupe par ailleurs plusieurs athlètes de l’élite internationale dont les Kenyans Robert Chomesin et Boniface Kongin, du côté masculin, et Grace Momanyi, également originaire du Kenya, chez les femmes.

Le coup d’envoi de l’épreuve reine du week-end, le marathon de 42,2 km, ainsi que du demi-marathon de 21,1 km est prévu dimanche dès 7h10 au Quartier des spectacles.