/news/currentevents
Navigation

Tentative de meurtre à Beauharnois

Un homme dans la trentaine atteint par balle

Coup d'oeil sur cet article

BEAUHARNOIS | La tentative de meurtre survenue dans la nuit de de samedi à Beauharnois, en Montérégie, a semé un certain émoi dans le voisinage, habitué à vivre dans un quartier paisible.

« On n’a pas du tout entendu les coups de feu, mais mes chiens m’ont réveillée en jappant. J’imagine qu’eux ont entendu les coups de feu », a indiqué au Journal Samantha Laflamme, qui habite un immeuble résidentiel situé près d’où s’est déroulé l’événement.

Une fois alertée par ses animaux de compagnie, Mme Laflamme s’est dirigée vers la fenêtre pour tenter de comprendre ce qui se passait.

« J’ai uniquement vu et entendu un véhicule de couleur foncée partir rapidement », a-t-elle raconté.

Plusieurs détonations

La victime, un homme âgé d’une trentaine d’années, d’après les policiers, aurait été ciblée peu après minuit.

« Selon des témoins, il y aurait eu plusieurs coups de feu », a précisé l’agent Martin Labrie, porte-parole pour le Service de police de la Ville de Châteauguay (SPVC).

La victime a été conduite dans un centre hospitalier. Ses blessures ne mettaient cependant pas sa vie en danger, a précisé la police.

Fenêtre brisée

La fenêtre de la porte d’entrée du logement où habiterait la victime a d’ailleurs été fracassée, a pu constater Le Journal.

Deux autres voisins rencontrés par Le Journal avaient du mal à croire que des coups de feu avaient été tirés à proximité de leur domicile. Surtout qu’ils avaient croisé et discuté brièvement avec le locataire du logement impliqué, moins d’une heure avant que l’agression ne survienne.

Une autre voisine a, elle, avoué être inquiète à cause des événements qui s’étaient déroulés quelques heures plus tôt.

Un large périmètre de sécurité a été mis en place par la police, notamment dans le stationnement commun à plusieurs des unités d’appartement.

Le SPVC n’était pas en mesure de donner plus de détails sur les circonstances entourant cette tentative de meurtre, sur les suspects ou sur leurs motifs, mais l’enquête se poursuit.

- Avec l’Agence QMI et TVA Nouvelles