/sports/racing
Navigation

Une victoire et la tête du championnat

Andrew Ranger s’impose en série NASCAR Pinty’s sur l’ovale de Loudon

Andrew Ranger s’est emparé du premier rang au championnat après sa victoire à Loudon, hier, en série NASCAR Pinty’s.
Photo Agence QMI, Andréanne Lemire Andrew Ranger s’est emparé du premier rang au championnat après sa victoire à Loudon, hier, en série NASCAR Pinty’s.

Coup d'oeil sur cet article

LOUDON, New Hampshire | Andrew Ranger a remporté hier à Loudon une épreuve marquée par un accident controversé à quelques mètres de l’arrivée impliquant Kevin Lacroix et Alex Labbé qui se disputaient le second rang.

Le pilote de Roxton Pond fait une excellente opération puisqu’il s’empare de la première place au classement cumulatif avec seulement une épreuve à disputer en série NASCAR Pinty’s. Il se présentera samedi prochain à Jukasa, en Ontario, fort d’une avance de 11 points au sommet du tableau.

Parti en position de tête, après avoir inscrit le chrono le plus rapide en qualifications, Lacroix contrôlait la course à sa guise en tête quand il l’a cédée au futur vainqueur avec seulement huit des 100 tours à parcourir.

Occupant la deuxième place, le pilote de Saint-Eustache a vu la voiture de Labbé fondre dans ses rétroviseurs en fin de parcours.

À la sortie du quatrième virage au tour ultime, les deux bolides se sont touchés et c’est Lacroix, qui menait le championnat par deux points avant la course, qui a écopé. Sa voiture en perdition est allée frapper le mur intérieur devant les puits de ravitaillement. Le choc frontal a été brutal, mais heureusement, Lacroix n’a pas été blessé.

Labbé, lui, s’en tire très bien puisqu’il a pu confirmer son deuxième rang. L’Ontarien D.J. Kennington a profité de cet accident pour accompagner les deux meneurs sur le podium.

Un 3e titre dans la ligne de mire

« C’est la première fois depuis 2009 [année où il a signé son deuxième championnat dans la série canadienne] que je mène le championnat avec une seule course à faire, a souligné Ranger. Je suis très confiant pour la suite des choses. À Jukasa, je me suis toujours bien comporté.

« La voiture a été parfaite, contrairement à la veille aux essais libres », a dit celui qui a devancé Labbé par deux secondes quand le drapeau à damier a été agité.

« Je voyais vers la fin que la voiture de Kevin était plus instable et surtout moins dominante, a expliqué Ranger. Sa trajectoire de course n’était plus la même.

« Je me suis rapproché derrière son pare-brise, mais il protégeait sa position. Il n’était pas facile à doubler. Il fermait la porte à chaque occasion.

«Finalement, j’ai plongé à l’intérieur, et, malgré une autre résistance de sa part, il a fini par céder. »

La manœuvre fructueuse a été effectuée entre les virages 1 et 2 du tracé ovale de Loudon.

Contrairement à Lacroix, Ranger a choisi de s’arrêter pendant le premier drapeau jaune (au 19e tour) pour ajouter un peu de carburant dans le réservoir.

« On ne voulait pas risquer la panne sèche en fin de course, comme c’est arrivé à plusieurs pilotes l’an dernier », a indiqué le gagnant.

« Pas de commentaire »

Lacroix, évidemment furieux à l’endroit de Labbé, a refusé toute demande d’entrevue. « Je n’ai pas de commentaire à formuler », s’est-il contenté de dire aux journalistes.

La mauvaise nouvelle pour lui, c’est que sa voiture sérieusement amochée s’est immobilisée tout juste avant la ligne d’arrivée sans pouvoir compléter le dernier tour. Il sera classé au 12e rang, perdant ainsi des points précieux au classement cumulatif.

Résultats Série NASCAR Pinty’s à Loudon

 
1. Andrew Ranger | 100 tours
2. Alex Labbé | 100
3. D.J. Kennington | 100
4. Peter Shepherd | 100
5. Marc-A. Camirand | 100

Les autres Québécois

7. Alex Guénette | 100 tours
8. Mathieu Kingsbury | 100
9. Louis-P. Dumoulin | 100
12. Kevin Lacroix | 99
14. Jean-F. Dumoulin | 99
20. Donald Theetge | 20
Andrew Ranger
Photo Louis Butcher
Andrew Ranger