/news/elections
Navigation

Appel pour une réforme profonde de l’assurance-emploi

Le Conseil national élargi des chômeurs et chômeuses (CNECC) estime que les libéraux de Justin Trudeau ont «permis certaines avancées partielles, mais il faut aller plus loin».
Photo d'archives, AFP Le Conseil national élargi des chômeurs et chômeuses (CNECC) estime que les libéraux de Justin Trudeau ont «permis certaines avancées partielles, mais il faut aller plus loin».

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Une coalition qui défend les chômeurs veut se faire entendre pendant la campagne électorale pour que le prochain gouvernement réforme en profondeur le programme d’assurance-emploi .

Selon le Conseil national élargi des chômeurs et chômeuses (CNECC), ce programme est dépassé par les nouvelles réalités du monde du travail.

Le Conseil estime que les libéraux de Justin Trudeau ont «permis certaines avancées partielles, mais il faut aller plus loin».

«Les travailleurs et les travailleuses de l’industrie saisonnière sont affectés par un programme d’assurance-emploi qui est difficile d’accès et qui verse de trop courtes périodes de prestations, insuffisantes pour des régions où l’emploi est surtout de nature saisonnière», a souligné Fernand Thibodeau, porte-parole du comité des saisonniers de la Péninsule acadienne, qui fait partie de la coalition.

Regroupant aussi plusieurs acteurs au Québec, le CNECC a lancé une campagne qui se tiendra pendant la période électorale au Québec et au nord du Nouveau-Brunswick.

La coalition s’est d’ailleurs inscrite comme tiers auprès du Directeur général des élections du Canada. Elle a promis de déployer des pancartes sur le terrain ainsi que de partager sur le web des capsules vidéo. Il y aura également une campagne publicitaire dans les journaux.

La coalition comprend aussi le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC), les communautés innues de Pessamit et d'Essipit, sur la Côte-Nord, ainsi que l’Alliance québécoise des techniciens et techniciennes de l’image et du son (AQTIS).

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.