/sports/soccer
Navigation

Le FC Dallas amasse un précieux point

Coup d'oeil sur cet article

En vertu d’un verdict nul de 1 à 1 contre le New York City FC (NYCFC), le FC Dallas a obtenu un point qui lui a permis de prendre le sixième rang dans l’Association Ouest de la Major League Soccer (MLS), dimanche, au Toyota Stadium de Frisco.

L’équipe texane a maintenant 45 points, soit seulement un de plus de les Earthquakes de San Jose et les Timbers de Portland. Le FC Dallas a cependant joué un match de plus que ses rivaux dans la quête d’une place en séries éliminatoires, place qui est accordée aux sept meilleures formations de chaque division.

Contre le NYCFC, c’est l’attaquant Zdenek Ondrasek qui a nivelé la marque à la 66e minute. Le Tchèque de 30 ans a battu le gardien Sean Johnson d’une puissante frappe de la droite.

Les visiteurs avaient inscrit le premier but de ce duel dès la première minute de jeu. Valentin Castellanos a habilement redirigé un relais d’Anton Tinnerholm dans le haut du filet de Jesse Gonzalez.

Les Red Bulls battent l’Union

À New York, des buts de Tom Barlow et Daniel Royer ont permis aux Red Bulls de battre l’Union de Philadelphie 2 à 0.

Avec les trois points que procure une victoire, la trouple de Chris Arma s’est emparée du cinquième rang dans l’Association de l’Est, elle qui a dorénavant 47 points. Elle devance le Toronto FC (46 points) et à un point de retard sur le D.C. United, qui a vaincu les Sounders de Seattle 2 à 0, un peu plus tard dans la soirée.

Le but de Barlow est survenu à la 32e minute. L’attaquant a profité d’un généreux retour accordé par le gardien Andre Blake pour inscrire son troisième but en 11 parties. De son côté, Royer a placé le ballon dans le filet adverse, alors qu’il ne restait pas beaucoup de seconde aux temps ajoutés de la deuxième demie.

Vito Mannone permet au Minnesota de soutirer un match nul

À Portland, le gardien du Minnesota United FC Vito Mannone a réalisé une brillante performance pour permettre à sa formation de soutier un match nul de 0 à 0 face aux Timbers.

L’athlète de 31 ans a repoussé l’ensemble des 12 tirs dirigés contre son filet et a ainsi obtenu son 11e blanchissage de la présente campagne.

Du côté des favoris de la foule, le gardien Steve Clark a réussi quatre arrêts. Il a blanchi une autre formation de la MLS pour la cinquième fois en 2019.