/sports/soccer/impact
Navigation

Impact: Ballou Tabla exprime ses remords

Impact: Ballou Tabla exprime ses remords
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’Impact de Montréal a repris l’entraînement lundi et, même s’il n’a pas joué les deux derniers matchs des siens, le milieu de terrain Ballou Tabla a fait parler de lui.

L’athlète québécois a retrouvé les siens après avoir été écarté de la formation lors de la partie-aller de la finale du Championnat canadien face au Toronto FC, mercredi, et de l’affrontement contre le Galaxy de Los Angeles, samedi. Il a été permis d’apprendre qu’un conflit interne est à l’origine de sa récente absence.

«Il est venu s’excuser à moi pour ses agissements qui ont fait en sorte qu’il a été tenu à l’écart de l’équipe», a expliqué l’instructeur-chef Wilmer Cabrera, tout en soulignant le professionnalisme et la bonne approche du principal concerné. «C’était une conversation positive, et je suis heureux de cela, puisqu’il peut être un joueur important pour nous. Nous avons besoin de lui.»

Des chances réelles

Reste maintenant à savoir si Tabla sera utilisé mercredi à l’occasion du match-retour de la finale nationale au BMO Field. L’Impact tentera d’y reconquérir la coupe des Voyageurs, trophée qui n’a pas été gagné par la formation montréalaise depuis 2014. Et la bonne nouvelle, c’est que Maximiliano Urruti, Ignacio Piatti et Bojan Krkic étaient tous à l’entraînement, lundi. Conséquemment, leurs coéquipiers et les partisans du club peuvent croire aux chances du Bleu-Blanc-Noir.

«Je rêve de cette coupe. En plus, elle est belle, a avoué le défenseur Bacary Sagna avec le sourire. J’ai envie de la gagner. Je ne veux pas dire que cela sauvera notre saison puisque nous avons bien des regrets par rapport à nos résultats récents, mais une coupe, c’est une coupe.»

La saison pourrait être en quelque sorte sauvée avec un résultat favorable en finale du Championnat canadien. Parce qu’en Major League Soccer, le portrait est beaucoup plus sombre. La défaite de 2 à 1 face au Galaxy semble avoir sonné le glas de l’Impact. À quatre points du septième rang, avec deux matchs à jouer et avec l’Atlanta United FC en visite dimanche prochain, ses chances sont minces, très minces.

«Mathématiquement, nous sommes encore dans le coup, a dit Sagna. Nous allons jouer les matchs à fond, comme nous l’avons fait jusqu’à maintenant. Cela dit, malheureusement, notre destin n’est plus entre nos mains.»

«Tant qu’il y aura de l’espoir, même si c’est 0,0000001%, je vais y croire, a lancé Cabrera. Dans le sport, et surtout dans cette ligue, tout peut arriver, c’est fou!»