/entertainment/movies
Navigation

Xavier Dolan veut se diriger vers le jeu

Le cinéaste québécois amorce sa trentaine en étant plus souvent devant la caméra

Catherine Brunet, Gabriel D’Almeida Freitas, Antoine Pilon et Xavier Dolan étaient de passage à Québec, lundi.
Photo Jean-François Desgagnés Catherine Brunet, Gabriel D’Almeida Freitas, Antoine Pilon et Xavier Dolan étaient de passage à Québec, lundi.

Coup d'oeil sur cet article

Attendez-vous à voir Xavier Dolan de plus en plus souvent à l’écran. Maintenant qu’il a trente ans, le cinéaste québécois souhaite se concentrer davantage sur son travail d’acteur, même s’il n’entend pas complètement arrêter de réaliser puisqu’il planche sur un projet de série télé.

Il sera bientôt à l’affiche de son nouveau film Matthias et Maxime, on le voit présentement dans Ça 2, et il tourne en France avec Gérard Depardieu dans Comédie humaine. Un autre tournage en France, dans un thriller, pourrait aussi s’ajouter à son calendrier, l’été prochain.

Dolan, qui a consacré une bonne partie de sa vingtaine à réaliser, renoue avec le jeu et ça le rend heureux.

«C’est ça que je voulais pour ma trentaine. C’est un message que j’envoie depuis longtemps. J’ai l’impression que c’était un peu une bouteille à la mer et que personne ne la trouvait. Mais c’est toujours ça que j’ai voulu, de pouvoir jouer, surtout pour les autres. Jouer pour soi, c’est le fun, mais à un moment donné, sans dire que tu frappes un mur, tu te parles à toi-même. [...] Je vais continuer à faire des films et à réaliser, mais je veux vraiment me diriger plus vers le jeu», a-t-il confié au Journal, lundi, lors d’un passage à Québec pour assurer la promotion de Matthias et Maxime, en salle le 9 octobre.

Vouloir impressionner

Aux côtés du grand Depardieu et Cécile de France, il obéit actuellement aux instructions du réalisateur français Xavier Giannoli. Il lui reste deux jours de tournage sur Comédie humaine, attendu sur les écrans en 2020.

«C’est le fun de vouloir plaire à une personne, à un réalisateur ou une réalisatrice. De vouloir leur validation, leur approbation, vouloir les impressionner», dit Dolan.

Entre deux tournages et « les trucs qui sont dans l’air et dont il est trop tôt pour parler », il se consacre quand même encore à l’écriture. «Je suis en train d’écrire une minisérie de cinq épisodes que je voudrais réaliser. On l’a présentée aux décideurs et on attend d’avoir des nouvelles.»

Un tournage mémorable

D’ici là, il y aura cependant la sortie de Matthias et Maxime, qu’il avait présenté à Cannes, en compétition, en mai dernier.

Ce film d’amitiés, tourné avec sa bande de copains, restera pour lui un de ses plus beaux souvenirs de tournage. Il fait d’ailleurs la tournée des cinémas, cette semaine, avec les acteurs Gabriel D’Almeida Freitas, Catherine Brunet et Antoine Pilon.

«Mommy était très fort, mais pour Matt et Max, j’étais avec les gens que je préfère le plus au monde. Il y a eu énormément de rires et d’émotions. Nous sommes une gang de jeunes artistes qui avons envie de raconter des histoires qu’on aime, et des fois, on avait la sensation que c’est ce que nous faisions.»