/world/europe
Navigation

Décès Jacques Chirac: réactions dans le monde à la mort de l’ancien président français

Décès Jacques Chirac: réactions dans le monde à la mort de l’ancien président français
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Nombre de personnalités dans le monde, outre des dirigeants de grandes puissances comme le président russe Vladimir Poutine ou la chancelière allemande Angela Merkel, ont salué la mémoire de Jacques Chirac, l’ancien président français (1995-2007) décédé jeudi à l’âge de 86 ans.

Charles Michel, premier ministre belge et futur président du Conseil européen: « La France et l’Europe perdent une figure majeure qui aura marqué l’histoire politique de ces dernières décennies. Je retiens de Jacques Chirac le courage d’avoir reconnu la responsabilité de l’État français dans la déportation des Juifs au cours de l’occupation de la France par l’Allemagne nazie. Sa défense du “oui” dans le référendum de 2005 sur la Constitution européenne témoigne aussi d’un engagement prononcé en faveur d’une Europe plus solide » (déclaration)

Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais: Jacques Chirac « a toujours été très chaleureux avec les communautés portugaises de France, à la fois en tant que maire de Paris, premier ministre et président de la République française » (communiqué).

Tony Blair, l’ancien Premier ministre britannique: « En dépit de nos différends de temps à autre, il fut toujours et sans faillir aimable, généreux (...) Nous avons commencé ensemble le projet de défense européen à Saint-Malo. Nous avons œuvré étroitement (...) pour assurer que l’élargissement de l’Europe se produise de façon à intégrer l’Est et l’Ouest » (réaction transmise par sa Fondation).

Ali Bongo Ondimba, le président gabonais: « Jacques Chirac était un grand ami du Gabon. Un amoureux sincère de l’Afrique. Il a été pour moi, plus qu’un ami, un père spirituel dont je n’oublierai jamais la bienveillance » (Twitter)

Idriss Deby Itno, le président tchadien: « Je salue la mémoire de ce grand Homme d’État qui a beaucoup œuvré au raffermissement des relations entre la France et le Tchad » (Twitter).

Pedro Sanchez, le chef du gouvernement espagnol: « Comme premier ministre, maire de Paris et président de la République française disparaît un dirigeant qui a imprimé sa marque sur la politique européenne » (Twitter).

Mark Rutte, le premier ministre des Pays-Bas: « Jacques Chirac était un homme politique d’une grande stature, qui au cours de sa longue carrière a apporté beaucoup à la France, à l’Europe et aux relations entre nos deux pays. Un grand merci des Pays-Bas » (en français sur Twitter).

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne: « je sais à quel point les Français se sentaient proches de lui. L’ancien Président de la République française incarnait les valeurs européennes de culture, de tolérance et de démocratie » (porte-parole)

Andry Rajoelina, le président de Madagascar: « Venu à #Madagascar en visite d’État en 2005, il a œuvré pour des relations prospères entre nos pays, que son âme repose en paix » (Twitter)

Sefik Dzaferovic, le membre bosniaque (musulman) de la présidence tripartite de Bosnie: « nous nous souviendrons de Jacques Chirac comme d’un ami de notre pays qui a fortement contribué à l’engagement de la communauté internationale pour arrêter la guerre (1992-95), et par la suite instaurer la paix et entamer la réintégration de la Bosnie » (lettre de condoléances)

Zeljko Komsic, membre croate de la présidence de Bosnie: « les citoyens de Bosnie-Herzégovine n’oublieront jamais l’aide amicale du président Chirac dans le combat pour la paix et l’indépendance de la Bosnie » (communiqué).

Milos Zeman, le président tchèque: « c’était un président compétent, solide et amical » (porte-parole).