/misc
Navigation

Accros aux balados: un nouveau blogue sur les balados

Coup d'oeil sur cet article

Je dois à la baladodiffusion la vie que j’ai en ce moment.  

J’ai passé toute mon existence d’adulte à me demander comment je pourrais concilier travail et bonheur.    

Entre la mort de mon rêve de devenir le prochain Xavier Dolan et la réalisation qu’il est difficile de payer son loyer en écrivant «pour de l’exposure», j’ai rapidement heurté le familier mur de l’angoisse existentielle.    

AFP

Quel job me permettrait de vivre convenablement dans un 3 et demi trop cher sans me donner l’impression de gaspiller ma vie à temps plein?    

J’ai heureusement eu la chance de tomber sur la baladodiffusion, un médium qui me permettrait d’exprimer ma volonté de raconter des histoires captivantes tout en décortiquant le monde qui nous entoure.    

Un baccalauréat, 700 heures d’écoute de balados et quelques années d’expérience en journalisme plus tard, me voici donc à écrire sur ce milieu qui me passionne depuis près de 10 ans.    

Pourquoi écouter des balados?  

La baladodiffusion est le médium parfait pour notre époque de «toujours pressés».    

Je n’ai pas le temps de voir mes proches, que je néglige. Pas le temps d’aller voir au cinéma un film québécois que je devrais encourager. Je n’ai pas plus le temps de faire la vaisselle, que j’aurais dû laver depuis longtemps.    

Par contre, j'ai toujours le temps d’écouter un podcast.    

Plutôt que de me soutirer de précieuse minutes, le balado m’en «donne». Plutôt que de me faire choisir entre l’écoute d’un podcast et ma trop longue liste de tâches, le balado me permet de faire d’une pierre deux coups. Plutôt que d’opter pour la productivité et oublier le plaisir, le balado me permet de me divertir, m’éduquer et m’informer pendant que je plie mon linge fraîchement sorti la sécheuse.    

Voilà où réside la beauté du balado: il nous redonne le temps que l'on croyait déjà avoir perdu.    

Trouver la perle rare  

Reste à voir ce qui vaut la peine d’être écouté.    

Si vous avez l’impression d’être submergé par une marée de balados portant sur le crime le plus sordide de l’année ou les propos d’un nouvel humoriste de la relève, c’est normal.    

Selon une récente compilation de données recueillies par les firmes de recherche américaines Nielsen et Edison, il y aurait actuellement plus de 700 000 podcasts actifs et plus de 29 millions d'épisodes à écouter en ligne.    

Devant une telle variété, il peut être difficile de prendre une décision.    

C’est dans cette optique que nous voulons vous offrir un blogue hebdomadaire sur le milieu de la baladodiffusion.    

En tant qu’expert autoproclamé du balado, je vous conseillerai chaque semaine pour vous aider à choisir quoi écouter et qui surveiller au Québec et ailleurs.    

Je compte aussi échanger avec vous à propos de vos coups de cœur et découvertes. N’hésitez donc pas à m’écrire.    

5 balados pour commencer  

Parce qu’il faut bien commencer quelque part, voici cinq balados que je conseillerais à tous les néophytes intéressés à plonger tête première dans l’écoute de balados.    

- Pourquoi Julie? – RECréation et QUB radio    

COURTOISIE QUB RADIO

Cette enquête de la journaliste Émilie Perreault vous ramènera à une époque révolue et vous fera découvrir l’envers du décor de l’histoire de Julie Masse.    

- Radiolab – WBNYC Studios    

Radiolab est un balado sur la science qui vous donnera envie d’apprendre, mais c'est surtout un exemple parfait des façons innovatrices de manipuler le son pour raconter une histoire captivante.    

Pour une option en français: Sur les épaules de Darwin, sur France Inter  

- Serial - WBEZ Chicago    

La quintessence du balado «true crime», portant sur le destin d’un homme possiblement emprisonné à tort, Serial est devenu avec raison un véritable phénomène lors de sa sortie en 2014.  

Pour une option en français: Synthèse, sur QUB radio  

- Les Vivants - Magnéto    

 Une collection de courts et longs documentaires qui vous donnera une bonne idée de ce que le Québec a à offrir en création audio.    

- Corde sensible - Ici Radio-Canada Première    

Ce balado de la journaliste et animatrice Marie-Ève Tremblay nous met devant des malaises et des sujets tabous que nous tentons trop souvent d'éviter.    

Vous pourrez lire ce nouveau blogue tous les dimanches à partir du 6 octobre prochain.