/news/currentevents
Navigation

[EN IMAGES] Manifestation d’anarchistes: la police procède à deux arrestations

[EN IMAGES] Manifestation d’anarchistes: la police procède à deux arrestations
Thierry Laforce / SCOOP / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Deux manifestants anarchistes ont été arrêtés vendredi soir lors d’une manifestation tenue dans le secteur du square Victoria, à Montréal, quelques heures après la fin de la marche pour le climat qui, elle, s’est déroulée dans le calme.

Une centaine de personnes avait commencé à se rassembler en fin d’après-midi au square Victoria où du vandalisme, notamment sur une statue, a été observé. Une structure en bois a par ailleurs été érigée en pleine rue près du parc.

Les policiers ont demandé aux manifestants à maintes reprises de se disperser, mais ceux-ci n'ont pas obtempéré.

[EN IMAGES] Manifestation d’anarchistes: la police procède à deux arrestations
Thierry Laforce / SCOOP / AGENCE QMI

Puis, vers 18 h 45, ils ont commencé à se masquer, a indiqué le Service de police de la Ville de Montréal qui avait prévu un fort déploiement dans le secteur.

[EN IMAGES] Manifestation d’anarchistes: la police procède à deux arrestations
Thierry Laforce / SCOOP / AGENCE QMI

Quelques minutes plus tard, le feu a été mis à la structure de bois. Les manifestants se sont alors mis à marcher sur la rue Saint-Antoine vers l’est en lançant des pièces pyrotechniques dans les airs et des objets sur les policiers, a mentionné l’agent Manuel Couture, du SPVM.

[EN IMAGES] Manifestation d’anarchistes: la police procède à deux arrestations
Thierry Laforce / SCOOP / AGENCE QMI

C’est à ce moment, soit vers 19 h, que les policiers ont commencé à les disperser à l’aide d’irritants chimiques. Les derniers manifestaient ont été dispersés vers 19 h 30.

Deux arrestations ont eu lieu, pour entrave au travail des policiers et pour voies de fait.

[EN IMAGES] Manifestation d’anarchistes: la police procède à deux arrestations
Thierry Laforce / SCOOP / AGENCE QMI

Plusieurs méfaits – vitrines de commerces brisées, notamment - ont aussi été recensés par la police dans le secteur où cette manifestation a eu lieu.