/news/elections
Navigation

Trudeau promet de planter deux milliards d’arbres

Trudeau promet de planter deux milliards d’arbres
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le chef libéral Justin Trudeau s’est engagé vendredi à planter pas moins de deux milliards d’arbres sur une période de 10 ans pour «veiller à la protection de notre environnement».  

La promesse libérale vise à réduire les émissions d’environ 30 mégatonnes d’ici 2030 tout en créant environ 3500 emplois saisonniers par année dans le domaine de la plantation d’arbres. Les libéraux promettent par ailleurs de collaborer avec les provinces, les territoires, les communautés autochtones, les municipalités et les entreprises.   

«Nous savons que la plantation d’arbres est l’une des meilleures solutions pour un avenir plus vert, a expliqué M. Trudeau dans un communiqué. Les arbres sont durables, renouvelables, et se recyclent eux-mêmes au fil du temps. Maintenant, tout ce que nous devons faire, c’est planter le premier.»   

Cette promesse, faite à Montréal alors qu’une mobilisation monstre se mettait en branle pour le climat, s’inscrit dans une série de mesures de 3 milliards de dollars pour des solutions climatiques naturelles.   

Outre la plantation d'arbres, les libéraux évoquent la conservation et la restauration des forêts, des terres humides, des pâturages, des terres agricoles et des zones côtières.   

«Ces coûts seront compensés par les futures recettes du pipeline Trans Mountain qui, comme nous l’avons dit précédemment, soutiendra des objectifs environnementaux plus généraux», a-t-on précisé.