/sports/hockey/canadien
Navigation

À moins de mettre des lunettes roses...

Nick Suzuki a connu un excellent camp d’entraînement, tout comme Ryan Poehling avant de subir une commotion cérébrale.
Photo Martin Chevalier Nick Suzuki a connu un excellent camp d’entraînement, tout comme Ryan Poehling avant de subir une commotion cérébrale.

Coup d'oeil sur cet article

Ça commence à faire longtemps qu’on a goûté au hockey des séries à Montréal.

Dans cette année de vérité pour le directeur général Marc Bergevin, le Canadien se dirige malheureusement vers une quatrième exclusion du bal printanier en cinq ans. C’est le sort que leur réservent 10 de nos 14 experts.

Est-ce acceptable dans un marché comme Montréal ? Tout dépendra de la manière. Si le club pique du nez dans le classement après la surprenante saison 2018-2019, ça vous laissera un goût amer, j’en suis certain, chers amateurs.

Dans une entrevue accordées à Jonathan Bernier, le propriétaire de l’équipe, Geoff Molson, nous explique pourquoi il a confiance en l’avenir, et pourquoi il a toujours confiance en Marc Bergevin.

De beaux espoirs

Les jeunes Ryan Poehling (espérons qu’il guérira rapidement de sa commotion, celui-là), Nick Suzuki et Cale Fleury ont ravivé l’espoir.

Le vent peut changer vite de bord dans la LNH de nos jours. Une infusion de sang neuf dans le vestiaire pourrait rapporter gros.

En mettant mes lunettes roses, je vois le Canadien en séries. J’y repense comme il faut cependant en retirant les lunettes... Plusieurs clubs de l’Association de l’Est se sont tellement améliorés, les Devils, les Panthers et les Flyers...

Hum... pas évident ! Le défi sera énorme

il manque des morceaux

Alors non, ce ne sera pas pour cette année. Il manque au Tricolore encore quelques morceaux à l’attaque et en défense. Jesperi Kotkaniemi a connu un début de camp difficile.

Le Canadien saura peut-être nous faire mentir. Vous savez quoi ? Je le souhaite autant que vous. Un printemps sans séries n’a jamais la même saveur.

Laissons les jeunes s’exprimer. C’est ce qu’on avait fait en 1985-1986. 

Sur cette photo mémorable orchestrée par Marc de Foy, Le Journal présentait en début de saison les huit recrues qui avaient percé l’alignement. Pensez-y, huit !

Sur la photo, huit recrues, dont Patrick Roy, ont percé la formation du Canadien à l’automne 1985. Le printemps suivant, le CH remportait la coupe Stanley.
Photo d'archives
Sur la photo, huit recrues, dont Patrick Roy, ont percé la formation du Canadien à l’automne 1985. Le printemps suivant, le CH remportait la coupe Stanley.

Un défilé mémorable

Dans le bon vieux temps de la division Adams, c’était plus facile de se faufiler en séries. Avec sept points de moins que la saison précédente, le Canadien (87 points seulement) en faisait partie. Ça s’est terminé par une parade.

Au moment de mettre sous presse, l’alignement final du Canadien n’était pas connu. Mais espérons qu’on saura faire un peu de place à ces jeunes qui ravivent l’espoir.

Après tout, quand on remet ses lunettes roses, on se dit que tout est possible. Comme récolter une centaine de points et faire culbuter quelques favoris en séries et...

Bon, OK, j’enlève mes lunettes.

Bonne lecture et bonne saison !

Le CH dans trois ans

Marc Bergevin parle constamment de l’avenir du Canadien. Le directeur général prône la patience pour construire une équipe gagnante dans le futur.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Une décennie en montagnes russes

En juin dernier, Geoff Molson a célébré le 10e anniversaire de son acquisition du Canadien, alors propriété de George Gillett.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Price a la réponse

Le Canadien peut-il améliorer le résultat de l’an dernier?

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Enfin de l’espoir

Il y a longtemps que la banque d’espoirs du Canadien n’a pas été aussi bien remplie. Certains observateurs la placent même parmi les meilleures du circuit Bettman.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Tout en profondeur

Marc Bergevin s’est assuré de miser sur encore plus de profondeur en faisant l’acquisition de quelques cols bleus en patins.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Poursuivre sa mission

Pour sa deuxième année à la barre du club-école du Canadien, Joël Bouchard espère construire sur ses fondations.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Les choix de nos experts

Nos experts se prononcent sur la prochaine saison de la LNH qui débute prochainement.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

6 grandes questions à l’aube d’une nouvelle saison

Nos experts répondent aux grandes questions en vue de la prochaine saison de la LNH qui débute prochainement.

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

Top 50: encore et toujours McDavid

Peut-on déloger Connor McDavid du premier rang?

 Cliquez ici pour consulter l’article.

 

FIches des joueurs