/sports/racing
Navigation

La position de tête pour Charles Leclerc, Lance Stroll ne passe pas la Q2

La position de tête pour Charles Leclerc, Lance Stroll ne passe pas la Q2
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Monégasque Charles Leclerc a décroché sa quatrième position de tête consécutive en dominant les qualifications du Grand Prix de Formule 1 de Russie, samedi, à Sotchi, tandis que le Québécois Lance Stroll a fini 15e après avoir plié bagage au terme de la Q2.

Au volant de sa Ferrari, Leclerc a réalisé un tour rapide de 1 min 31,628 s en Q3 pour devancer Lewis Hamilton (Mercedes) et son coéquipier Sebastian Vettel par moins de 0,500. Max Verstappen (Red Bull) et l’autre pilote des Flèches d’argent, Valtteri Bottas, ont complété le top 5.

Pour sa part, Stroll a roulé en 1:34,233, soit le moins bon temps de la Q2. En vertu de la pénalité de cinq places imposée à Pierre Gasly (Toro Rosso), le porte-couleurs de Racing Point s’élancera du 14e échelon, dimanche.

«Le tout a bien commencé, j’avais l’équilibre que je souhaitais dans la première partie jusqu’aux coins à vitesse moyenne. Ça semblait prometteur. Puis, en y allant à haute rapidité au virage 7, j’ai tourné et l’arrière m’a laissé tomber. J’ai roulé plus sur l’extérieur de la piste et ça ne s’est pas amélioré à partir de là. Un mauvais virage mène souvent à 2-3 autres. Le temps rapide a été perdu. C’est dommage, car je voulais plus aujourd’hui [samedi], l’équipe aussi. Toutefois, je pense qu’on peut rebondir et utiliser une stratégie permettant de lutter pour des points.»

«Ce fut une séance décevante pendant laquelle nous avons été incapables de poursuivre le bon travail entamé avant les qualifications, a ajouté le chef de l’équipe, Otmar Szafnauer. Les deux pilotes [Sergio Perez a fini 12e] ont commis de petites erreurs en Q2 et ont raté la coupe. Les écarts étaient très minces au milieu du peloton, une chute d’un dixième de seconde a été coûteuse. Cela signifie que nous avons du travail à faire pour obtenir des points. La voiture avait un rythme de course élevé, comme nous l’avons vu durant de longues séquences hier. Mais en même temps, c’est difficile d’effectuer du rattrapage.»

Au classement des conducteurs, Hamilton est en tête avec 296 points, comparativement à 231 pour Bottas.