/news/elections
Navigation

Jagmeet Singh veut lutter contre les gangs de rue

Jagmeet Singh
PHOTO AGENCE QMI, TOMA ICZKOVITS Jagmeet Singh

Coup d'oeil sur cet article

SURREY, C.-B. | En Colombie-Britannique depuis mercredi, le chef du NPD, Jagmeet Singh, a dévoilé son plan dimanche pour lutter contre l’augmentation du crime organisé dans cette province.

«Les libéraux de Justin Trudeau ont choisi de dépenser 4,5 milliards $ de votre argent sur un oléoduc et ont laissé aux habitants de la Colombie-Britannique la responsabilité de combattre la criminalité», a d’emblée critiqué leader néo-démocrate, par voie de communiqué.

S’il est porté au pouvoir le 21 octobre, Jagmeet Singh assure qu’il fera les choses différemment. Il s’engage créer un fonds de 100 millions $ destinés aux jeunes pour qu’ils ne succombent pas à l’attrait des gangs de rue.

Les néo-démocrates présentent cette mesure comme «un appui aux programmes qui font participer les jeunes dans leur collectivité».

La formation politique de gauche a aussi promis de créer une unité spéciale pour lutter contre le blanchiment d’argent au sein de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le Nouveau Parti démocratique a également dit qu’il mettra fin à la propriété cachée de biens immobiliers par des entreprises, une mesure qui vise à lutter contre l’évasion fiscale et la fraude.

«Il est temps de prendre soin des enfants et de protéger nos collectivités contre la montée de la violence des gangs et du crime organisé qui nuit aux familles en Colombie-Britannique», a déclaré M. Singh, qui faisait campagne dimanche à Surrey, près de Vancouver.