/finance/business
Navigation

Actions de Capital régional et coopératif Desjardins : le plafond autorisé est dépassé

Actions de Capital régional et coopératif Desjardins : le plafond autorisé est dépassé
mario beauregard - Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL  | Les nouvelles actions de Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) sont courues puisque la demande a dépassé l’offre, cette année, c’est-à-dire le plafond de 140 millions $ établi par le gouvernement.

Au cours de la période de présouscription de CRCD, du 3 au 23 septembre dernier, 56 538 personnes ont rempli une demande pour une somme de 165 686 600 $. La moyenne par investisseur ayant montré de l’intérêt est de 2930 $, soit 70 $ de moins que le montant maximum de 3000 $ autorisé.

Le plafond de 140 millions $ a donc été dépassé de près de 25,7 millions $.

Lundi, Desjardins a indiqué que ce sont donc 47 720 investisseurs – sur les 56 538 – qui pourront voir leur demande d’investissement aller de l’avant. L’achat d’actions de Capital régional et coopératif Desjardins permet aux contribuables de profiter d’un crédit d’impôt provincial de 35 %.

«Conformément au prospectus approuvé par l'Autorité des marchés financiers, une sélection aléatoire a eu lieu vendredi dernier, sous la supervision du Bureau de la Surveillance du Mouvement Desjardins, afin de déterminer les investisseurs qui pourront se procurer des actions, a fait savoir CRCD. Toutes les personnes ayant rempli une demande seront avisées par courriel ou par lettre, à compter d’aujourd’hui [lundi]. L’ensemble des investisseurs sélectionnés auront jusqu’à 20 h le 8 novembre 2019 pour compléter leur souscription en ligne.»

Capital régional et coopératif Desjardins a ajouté qu’«advenant des désistements, les prochains investisseurs figurant sur la liste dressée vendredi dernier de manière aléatoire seront à leur tour contactés à compter du 14 novembre jusqu’à l’épuisement complet du montant autorisé de l’émission».