/finance/business
Navigation

CO2 Solutions a 12,9 M$ de dettes

Elle veut faire une proposition à ses créanciers

Coup d'oeil sur cet article

Les dettes de l’entreprise CO2 Solutions, qui s’est récemment placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité, s’élèvent à environ 12,9 millions $.

C’est ce qu’on peut lire dans des documents publics du syndic Ernst and Young.

CO2 Solutions doit un peu plus de 11,58 millions $ à ses 98 créanciers non garantis ayant des réclamations, dont 2,5 millions $ à Développement économique Canada et le même montant au fournisseur de pièces et constructeur Alco-TMI.

La compagnie de Québec spécialisée dans la capture du carbone à l’aide d’enzymes cumule également des dettes de 1,24 M$ envers ses cinq créanciers garantis. La plus importante somme s’élève à près de 679 000 $ à Dundurn Capital Partners.

Elle doit aussi près de 41 000 $ à ses créanciers privilégiés, soit le montant comprenant le salaire des travailleurs ainsi que les frais pour les loyers.

Plusieurs subventions

Le 16 septembre, CO2 Solutions s’est placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité avec l’intention de faire une proposition à ses créanciers.

L’entreprise éprouvait depuis plusieurs mois des difficultés financières. La direction analysait alors toutes les options, entre autres la vente, une fusion ou une fermeture.

L’offre devrait être présentée aux actionnaires au cours des prochaines semaines.

Depuis 2013, CO2 Solutions a profité de plus de 17,8 millions $ sous forme de subventions versées par Québec et Ottawa dans le cadre de différents programmes ainsi que par la Climate Change and Emissions Management Corporation de l’Alberta.