/world/europe
Navigation

Vol à l’étalage: un petit perroquet mis en cellule

Coup d'oeil sur cet article

Un petit perroquet a été mis en cellule pendant quelques heures jeudi aux Pays-Bas avec du pain sec et de l’eau après avoir été témoin d’un vol à l’étalage, a-t-on appris lundi auprès des médias locaux.  

Le petit perroquet, un inséparable, se trouvait sur l’épaule de son propriétaire lorsque celui-ci a été arrêté jeudi par la police d’Utrecht (centre), qui a aussitôt publié sur son compte Instagram une photo du petit témoin en cellule.   

L’image, sur laquelle on voit l’inséparable à côté d’un morceau de pain, a depuis fait le tour des médias locaux, certains faisant le choix de cacher avec une barre noire les yeux de l’animal afin de « protéger son anonymat ».   

« Nous venons d’arrêter un suspect pour un vol à l’étalage. Lors de l’arrestation, nous sommes tombés sur un témoin secret avec des plumes et un bec sur l’épaule du suspect », a expliqué la police.   

« Lors de la mise en cellule du suspect, nous nous sommes rendus compte avec stupeur que nous n’avions pas de cage à oiseaux », a-t-elle poursuivi, non sans humour. L’animal a alors été placé dans une vraie cellule et « bien soigné ».   

Fort heureusement pour le petit animal, son propriétaire a été libéré le jour même et est reparti avec son oiseau sur l’épaule. Ce dernier a « invoqué son droit de garder le silence », a plaisanté un porte-parole de la police, cité par la télévision locale RTV Utrecht.