/finance/business
Navigation

Effenco reçoit 2,5 M$ d’Investissement Québec

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | L’entreprise montréalaise Effenco, qui se spécialise dans l’électrification des camions lourds, a reçu un financement de 2,5 millions $ d’Investissement Québec pour favoriser sa croissance en Amérique du Nord et en Europe.

«L’aide annoncée aujourd’hui sera primordiale dans le déploiement de notre technologie d’électrification des véhicules lourds à l’international et nous permettra de garder notre position de chef de file dans l’industrie», a déclaré David Arsenault, président d’Effenco, lundi, par un communiqué.

La technologie mise au point par l’entreprise permet d’électrifier les équipements montés à bord des véhicules lourds spécialisés (camions de collecte de matières résiduelles, les tracteurs de terminaux, les camions de livraison, les bétonnières, les camions à nacelle ainsi que les autobus) pour ainsi réduire leurs émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 30 % et atténuer la pollution sonore.

Effenco a ouvert cet été un bureau à Paris «afin d’accélérer le développement d’affaires en France et de servir de plaque tournante pour les autres marchés européens». L’entreprise équipe aujourd’hui plus de 250 camions lourds à travers les États-Unis, le Canada, la France, l’Italie et la Norvège.

Montréal, qui s'est engagée à devenir carboneutre d'ici 2050, va recevoir ce mois-ci les premières livraisons et envisage d’ajouter la technologie Active Stop-Start à 1800 autres véhicules de sa flotte, a également annoncé l’entreprise.

«Considérant le nombre de véhicules lourds pouvant être munis de cette solution, et du taux d’utilisation de cette catégorie d’actifs, il va sans dire que le potentiel en termes de réduction de GES pour la Ville de Montréal serait significatif et rentable à court et long terme», a affirmé Philippe Saint-Vil, chef de division-Planification et soutien aux opérations à la Ville de Montréal.