/sports/hockey
Navigation

Evander Kane dit s’être fait «sauter dessus» par un officiel

Evander Kane dit s’être fait «sauter dessus» par un officiel
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Expulsé d’un match préparatoire contre les Golden Knights de Vegas dimanche pour avoir rudoyé un officiel, le joueur des Sharks de San Jose Evander Kane dit plutôt avoir été la victime dans cette affaire.

«Je suis expulsé pour m’être fait sauter dessus par-derrière par un officiel. Je n’ai jamais vu un officiel prendre cinq enjambées [pour intervenir auprès d’un joueur]», a dit Kane, selon des propos rapportés par le réseau ESPN.

«Si vous regardez son visage, vous voyez qu’il utilise toute sa force pour tenter de me projeter sur la glace et c’est ce qu’il fait. On parle de maltraiter un arbitre? Et qu’en est-il du rudoiement d’un joueur? C’est une farce.»

Les Sharks ont perdu la rencontre 5 à 1 à Las Vegas.

Incompréhensible

L’incident est survenu en troisième période quand Kane et le défenseur des Golden Knights Deryk Engelland ont eu maille à partir. Engelland a notamment asséné un double-échec à Kane, qui a répliqué avec un coup de bâton, qui semble avoir aussi atteint le juge de ligne Kiel Murchison.

Ce dernier s’est interposé entre les deux joueurs. Au moment où Kane voulait retourner vers le jeu, il a été empoigné par Murchison et les deux hommes ont chuté sur la glace. En se relevant, Kane a poussé le juge de ligne.

«Je patinais et je m’occupais de mes affaires, et je me fais pousser sur la glace par un officiel, a pesté Kane. Je n’étais même pas dans une confrontation avec un autre joueur. Expliquez-moi comment je peux me faire expulser pour cela. C’est incompréhensible.»

Kane a d’ailleurs profité de l’occasion pour avancer qu’il était traité différemment des autres joueurs par les arbitres.

«C’est drôle si vous regardez la façon dont je suis traité dans des mêlées ou quand l’autre équipe tente de s’en prendre à moi, a-t-il dit. Il y a une grosse différence comparativement à tous les autres.»