/sports/baseball
Navigation

Les Brewers veulent s’inspirer de leur mois de septembre

Les Brewers veulent s’inspirer de leur mois de septembre
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Balayés par les Rockies du Colorado pour terminer la saison, les Brewers de Milwaukee ne sont pas découragés pour autant. Ils veulent d’ailleurs s’inspirer du succès qu’ils ont connu en septembre pour leur match sans lendemain, mardi au domicile des Nationals de Washington.

«Je ne pense pas que nous avons perdu notre élan, a affirmé le receveur des Brewers Yasmani Grandal au site de l’équipe. En ayant été excellent pendant tout le mois de septembre, je pense que nous avions besoin de mal terminer pour nous ramener sur terre.»

«Je ne vois pas le balayage [contre les Rockies] comme une mauvaise chose, a-t-il ajouté. Je pense que c’est positif. Ça va nous réveiller et nous faire réaliser quel genre de défi nous attend.»

Les Brewers veulent s’inspirer de leur mois de septembre
AFP

La formation de Milwaukee a affiché un impressionnant rendement de 20-7 en septembre. Elle a réussi cet exploit en dépit de l’absence de son joueur étoile Christian Yelich, qui a subi une fracture de la rotule du genou droit le 10 septembre. Il ne participera pas aux séries.

«Quand nous avons perdu Christian, tout le monde a réalisé que nous devions en donner plus, a dit le lanceur Brandon Woodruff. Nous avons eu une séquence de 18 victoires en 20 matchs. Nous jouons du bon baseball. La série contre les Rockies ne s’est pas terminée comme nous le voulions, mais dans l’ensemble, nous avons assez bien joué en septembre pour atteindre les éliminatoires.»

Les Brewers veulent s’inspirer de leur mois de septembre
AFP

Les Brewers et les Nationals sont les deux équipes repêchées dans la Ligue nationale. Le gagnant de leur duel, qui sera présenté sur les ondes de la chaîne TVA Sports à compter de 20 h, affrontera les Dodgers de Los Angeles en série de division.

Duel d’as

Ce sont deux as lanceurs qui s’affronteront mardi. Woodruff entamera le match pour les Brewers. Le droitier, qui a maintenu une moyenne de points mérités de 3,62 en 2019, ne sera toutefois pas utilisé longtemps puisqu’il n’en sera qu’à son troisième départ après une absence de deux mois à cause d’une blessure à l’abdomen.

Les Nationals risquent d’avoir l’avantage dans cette confrontation. En plus d’envoyer Max Scherzer (moyenne de points mérités de 2,92) dans la mêlée, ils pourraient utiliser leur autre lanceur vedette, Stephen Strasburg (3,32), en relève.

«Nous allons en territoire hostile pour affronter une équipe en feu et un des meilleurs lanceurs des majeures, a reconnu le voltigeur Ryan Braun. Ce sera un défi, mais nous avons le dos au mur depuis le début de septembre. Nous avons été comptés pour battus plusieurs fois. Nous aimons être dans cette situation.»