/sports/fighting
Navigation

Un deuxième «Rumble in the Jungle» en vue?

Mohamed Ali et George Foreman lors du premier «Rumble in the Jungle», le 30 octobre 1974
Photo AFP Mohamed Ali et George Foreman lors du premier «Rumble in the Jungle», le 30 octobre 1974

Coup d'oeil sur cet article

Le promoteur Don King a annoncé lundi qu’il avait signé un contrat avec le poids lourd-léger Ilunga Makabu dans le but de le faire boxer à un gala qu’il nommerait «The Rumble in the Jungle II».  

C’est du moins ce qu’a indiqué le réseau ESPN.  

Âgé de 31 ans, Makabu (26-2-0, 24 K.-O.) est l’aspirant numéro 1 à la ceinture mondiale vacante du World Boxing Council (WBC) de sa catégorie. Il est également classé 10e par la World Boxing Organization (WBO) dont le champion est le Letton Mairis Briedis.  

Le «Rumble in the Jungle» constitue l’un des chapitres les plus célèbres de l’histoire de la boxe. Le 30 octobre 1974 à Kinshasa, le grand Mohamed Ali avait mis la main sur les titres mondiaux des lourds du WBC et de la World Boxing Association (WBA) en défaisant George Foreman par K.-O. au huitième assaut. Lors de ce duel, organisé par King, le vainqueur avait eu recours au fameux «rope-a-dope» en laissant longuement son rival s’épuiser à le frapper pour ensuite répliquer avec des frappes plus fortes qu’au départ.