/misc
Navigation

Le moment Blanchet?

Coup d'oeil sur cet article

Il a hérité d’un parti au bord du gouffre. Il a peu d’argent pour faire campagne. Il n’est même pas premier dans les intentions de vote au Québec. Et pourtant, le chef du Bloc québécois s’est imposé comme un adversaire redoutable à la veille du Face-à-Face de TVA.

Déception face à Justin Trudeau, méfiance d’Andrew Scheer, manque d’intérêt pour Jagmeet Singh, Yves-François Blanchet est le seul chef à se présenter au Face-à-Face sans traîner une lourde hypothèque.

L’effet Legault

La pertinence du Bloc québécois ?

Sans pleinement en mesurer les conséquences, François Legault s’en est chargé avec sa sortie sur la laïcité et sa liste de demandes. Depuis, le Bloc a le beau jeu de se faire l’écho du nationalisme québécois.

Laïcité, péréquation verte, accord de réparation pour SNC-Lavalin, en finir avec le chemin Roxham, la liste de ses engagements est longue.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Sont-elles réalistes ? Réalisables ? Jusqu’ici conservateurs et libéraux n’ont pas daigné en débattre. Pendant qu’Yves-François Blanchet érigeait les fondations de gains potentiels, ses adversaires lui ont laissé le champ libre.

Le Face-à-Face leur offre l’occasion d’inverser cette tendance. Pour les libéraux, il s’agit de ramener leur électorat de 2015 au bercail. Andrew Scheer devra se présenter comme le seul susceptible de redéfinir la relation Québec-Ottawa.

Le prix des attentes

À elle seule, sa maîtrise de la langue française offre un avantage indéniable à Yves-François Blanchet.

Mais sa répartie et son sens de la formule amènent aussi leur lot de risques. S’imposer sans arrogance, l’équilibre est fragile. Les attentes sont hautes.

Car le Bloc demeure dans une position précaire. Sa percée auprès des francophones demeure bien relative, tributaire de courses à trois imprévisibles.

Lors du Face-à-Face, Yves-François Blanchet devra démontrer que les honneurs lui reviennent de plein droit et non seulement grâce aux lacunes de ses adversaires.