/travel/destinations
Navigation

Ces îles à la beauté renversante pourraient vous donner envie de partir en Norvège

Coup d'oeil sur cet article

Sauvages, belles, lointaines. Vous n’avez peut-être jamais entendu parler des îles Lofoten, mais cet archipel montagneux de l’Arctique norvégien, situé à près de 200 km au nord du cercle polaire, est de plus en plus populaire.   

Environ 1 million de voyageurs se rendent désormais chaque année dans ces îles nordiques qui s'étalent sur 175 km et comptent 24 500 habitants.                   

En voie d'être certifiées «destination touristique durable» de Norvège, les Lofoten sont avant tout une terre de Vikings, de pêcheurs et d’amoureux de nature sauvage.                   

Personnellement, on est tombé sous le charme en à peine quelques secondes!                 

Voici 11 expériences à ne pas manquer:             

1. Faire un road trip sur la route E10                  

  

  

Un fjord par ci, une plage par là, un tunnel dans la montagne d’un côté, un bouquet de maisons rouges de l’autre... Rouler sur l'E10 est une bonne façon de s’imprégner de la beauté des Lofoten, dont les cinq îles principales sont reliées par des ponts. L'E10 fait partie des 18 routes panoramiques de Norvège et elle traverse tout l’archipel sur environ 130 km.             

2. Profiter du soleil de minuit en été                  

  

  

Entre la fin mai et la mi-juillet, le soleil ne se couche tout simplement pas, aux îles Lofoten. Si vous y allez à cette période, il fera clair 24h sur 24. Ce phénomène, qui se produit partout au nord du cercle arctique, est connu sous le nom de «nuits polaires» ou de «soleil de minuit». Vous ne voudrez plus dormir, on vous avertit!                   

3. Partir à la chasse aux aurores boréales en hiver                   

  

  

Quand la noirceur revient dans les îles, il est possible d’observer un autre phénomène polaire: les aurores boréales, ces grands faisceaux de lumière multicolores qui dansent dans la nuit. Elles sont régulièrement visibles entre septembre et avril. Une autre bonne raison de ne pas dormir!                  

4. Visiter l’étonnant musée viking Lofotr                 

  

  

Les Lofoten sont une vraie terre de Vikings, où ont régné de puissants clans, et c’est ici qu’a été déterrée la plus imposante maison longue viking jamais découverte. Ses origines remontent aux années 500. Le musée, situé sur l’île Vestvågøya, comprend une reproduction de ladite maison (83 m de long), ainsi que celle d’un navire viking.               

5. Gravir la montagne Fløya à Svolvaer                   

  

  

Aux Lofoten, les montagnes surgissent directement de la mer de Norvège. L’effet est spectaculaire et les randonnées pédestres le sont tout autant. Dans la ville principale, Svolvaer, il existe un sentier bien connu: celui de Fløya. En deux heures, on grimpe à 600 m de hauteur et on croise Djevelporten, une roche coincée entre deux falaises particulièrement populaire sur Instagram. Il y a aussi une foule de sentiers moins fréquentés dans l’archipel. Le plus haut sommet fait 1161 m.                  

6. Aller à la pêche                   

  

  

Comme nous l’a résumé l'un de nos guides, les îles Lofoten, c’est le «Klondike des pêcheurs». Cela fait au moins 1000 ans que l’on y pêche, sèche et exporte la morue arctique. Vous verrez d’ailleurs de grands séchoirs à poisson en plein air un peu partout. Faire une excursion de pêche en mer est donc un must culturel et sportif. Voici quelques options intéressantes.  

7. Flâner dans les villages de pêcheurs                  

  

  

Une autre façon de s’imprégner de la culture locale est d’explorer les plus jolis villages de pêcheurs. Henningsvaer, Reine, Hamnøy, Nusfjord, Å... Lovés dans le creux de fjords ou de baies, au pied de pics abrupts, ces hameaux pourraient difficilement être plus photogéniques. Vous y trouverez musées, cafés, galeries d’art, sentiers et cabines à louer.                  

8. Aller surfer dans l’eau turquoise et glacée de la mer de Norvège                  

  

  

Dans le tout petit village d'Unstad, il y a non pas une, mais deux écoles de surf. La plage, encadrée d’énormes montagnes, constitue un décor privilégié pour votre séance. L’eau de la mer de Norvège n’est évidemment pas la plus chaude au monde (!), mais on vous louera le wetsuit approprié. Pas d’excuse.                  

9. Se réchauffer dans ce sauna panoramique                   

  

  

Né en Finlande, le sauna constitue un mode de vie dans toute la Scandinavie. À Henningsvaer, l’un des plus beaux villages de l’archipel, un sauna panoramique pour 15 personnes est ouvert au public ($). Il fait partie d’un projet plus vaste de revitalisation d’une ancienne usine de pêche, Trevarefabrikken. L’endroit est à la fois un hôtel, un café et un centre artistique et communautaire.                 

10. Dormir dans un «rorbu»                  

  

  

Un «rorbu», c’est une maison de pêche traditionnelle sur pilotis. Dans les îles, les plus vieilles d’entre elles datent des années 1890. Aujourd’hui, plusieurs ont été converties en hébergement pour les voyageurs. Vous trouverez plusieurs de ces cabanes rouges dans le port de Svolvaer, mais aussi à Moskenes, à Reine et dans d’autres villages.                  

11. Faire du camping, sauvage ou non                  

  

  

En vertu de l'«allemannsretten» ou droit d’accès à la nature, inscrit dans la loi, tout le monde peut camper (respectueusement) sur presque toutes les terres non cultivées en Norvège, à condition d’être à 150 m d’une habitation. Aux Lofoten, les règles sont plus strictes en raison de l’afflux de visiteurs, mais on peut quand même faire du camping sauvage gratuitement dans les endroits désignés. Les mots d’ordre sont: on se ramasse et on ne laisse AUCUNE trace.             

Il y a aussi des terrains de camping «réguliers», avec services.                   

  

PLANIFIER SON VOYAGE                   

Pas si chaud... ni si froid que ça   

  

  

Situées bien au-delà du cercle arctique, passé le 68e parallèle, les îles Lofoten se trouvent encore plus au nord qu'Iqaluit, au Nunavut. Les hivers y sont toutefois beaucoup plus doux en raison du Gulf Stream. En janvier, la moyenne aux Lofoten est d’environ -2 °C (contre environ -27 °C à Iqaluit). En juillet, le mercure peut dépasser les 20 °C, mais la moyenne est de 13 °C.      

La haute saison à éviter   

  

  

La popularité des îles Lofoten n’a cessé de croître ces dernières années, si bien que juillet et août sont désormais très, très achalandés. Évitez ces mois pour une meilleure expérience et pour aider à préserver la destination.                   

Un voyage $$$   

  

  

Le coût de la vie est élevé en Norvège. Prévoyez un gros budget si vous comptez manger souvent au restaurant et dormir dans les hôtels. Le camping et les supermarchés (en particulier l'abordable saumon fumé!) seront vos amis si vous voulez économiser.                      

Des liens utiles: lofoten.info/lofoten, www.visitnorway.fr /destinations-norvege/region-nord, nordnorge.com/EN-lofoten   

  

Notre voyage a été rendu possible grâce à Intrepid, qui propose des itinéraires à travers la Norvège du Nord.