/news/education
Navigation

«La plus belle cour d’école au monde»

Les élèves de l’école Fernand-Séguin ont un véritable parc comme terrain de jeu

Coup d'oeil sur cet article

 Avec ses immenses arbres matures, ses vastes espaces gazonnés, ses pentes pour glisser hiver comme été et ses sentiers à sillonner en trottinette, l’école Fernand-Séguin à Québec peut se vanter d’avoir une des meilleures cours de récréation parmi toutes celles visitées par Le Journal.  

  •  Pour consulter tous les textes de notre palmarès des cours d'école, cliquez ici  
Photo Stevens LeBlanc

 «J’ai la plus belle cour d’école du monde!» lance spontanément Marie-Claude Brassard, qui enseigne l’éducation physique dans cette école de Sainte-Foy depuis 23 ans.  

 Un véritable parc 

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUÉBEC

 Cette cour de récréation est en fait un véritable parc: une grande partie du terrain non clôturé appartient à la Ville de Québec. Les élèves ont accès à cet immense terrain de jeu, devenu leur cour de récréation, chaque fois que la cloche sonne.  

 À partir d’une petite section asphaltée où les ballons sont les bienvenus, on peut accéder au module de jeu situé en contrebas par une glissade vert lime, aménagée à même le talus. Un terrain de soccer est situé un peu plus loin.  

 De là, il est possible d’emprunter des sentiers faits en partie de bois, qui sillonnent une grande zone où les arbres matures sont rois. Sous le feuillage de ces arbres, un aménagement fait de roches permet de faire la classe à l’extérieur. De l’autre côté se trouvent deux modules de jeux qui font le bonheur des petits.  

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUÉBEC

 Les nombreux réaménagements effectués par l’administration municipale au cours des dernières années ont tenu compte de la vocation scientifique de l’école: l’aire de jeu a notamment été réaménagée selon la thématique des sciences de l’univers, explique la directrice, Louise Roberge-Lemieux.  

 «La collaboration avec la Ville est excellente», lance-t-elle.  

 Il ne manque à cette cour d'école qu'un aménagement qui protégerait les élèves de la pluie pour obtenir une note parfaite.  

 Glissade en hiver 

 En hiver, la cour fait aussi le bonheur des enfants, qui peuvent dévaler ses nombreuses pentes en traîneaux et même... en planche à neige.  

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUÉBEC

 Au fil des ans, l’école s’est dotée d’équipement permettant de profiter de cet immense terrain de jeux, comme des raquettes et des mini-planches à neige munies de poignées, de même que des trottinettes pour les beaux jours d’été.  

 «J’aime vraiment ma cour, lance une élève rencontrée par Le Journal. On peut relaxer, on peut courir, on peut glisser en hiver. On peut tout faire!»  

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

 Fernand-Seguin, Québec  

  •  Note obtenue dans notre évaluation : 97 % 
  •  Faits à signaler : La cour est en fait un véritable parc : immenses arbres matures et beau-coup d’espaces de jeux variés.