/news/education
Navigation

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école

Le Journal en a visité 523 à Montréal, Longueuil, Laval, Québec et Lévis

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

En plus de publier le résultat des évaluations menées dans plusieurs centaines de cours d’école du Québec, Le Journal lance samedi cette carte interactive permettant aux parents de comparer la réalité de leurs enfants avec celles des autres.  

  • Cote supérieure à la moyenne
  • Cote moyenne
  • Cote inférieure
  • Cette cour d'école n'as pas été évaluée

Chaque symbole de cette carte correspond à une école. Son diamêtre est proportionnel au nombre d'élèves qu'elle accueille. Sa couleur indique sa cote en matière d'aménagements et autres facteurs. Sélectionnez-le pour en savoir plus à son sujet. Pour afficher la carte en plein écran, sélectionnez le .

  • Pour chacun des établissements visités, une fiche comportant un code de couleur indique la position relative de la cour par rapport aux autres.        
  • Chaque fiche est accompagnée d’une photo, d’un commentaire rédigé par nos évaluateurs ainsi que de la note attribuée à la cour d’école.        
  • D’autres informations, comme le nombre d’élèves et l’indice de défavorisation de l’école, sont aussi affichées.         
  • Notez que plusieurs cours n’ont pu être évaluées, puisque des travaux s’y déroulaient ou y étaient prévus lors de notre passage. Le cas échéant, cela est spécifié dans la carte, qui fera l’objet d’une mise à jour l’an prochain.          

Évaluez-la vous-même

Cette opération n’aurait pu être réalisée sans la précieuse collaboration de nos évaluateurs, Roxane Trudel, qui a scruté les cours d’école de Montréal, de Laval et de Longueuil, et Élie Duquet, qui a visité celles de Québec et de Lévis, durant tout l’été. Le fruit de leur travail de recherche  a ensuite été analysé par notre journaliste, Daphnée Dion-Viens, pendant plusieurs semaines. 

Puisqu’il s’agit d’une évaluation humaine, nous n’avons pas la prétention de dire qu’elle est parfaite. D’ailleurs, il se peut que l’école de votre enfant n’ait pas été évaluée. En raison de l’ampleur de la tâche, nous avons dû nous limiter à cinq grandes villes. Vous pouvez cependant évaluer vous-même votre cour d’école et nous acheminer vos photos et observations en cliquant ici. Nous reviendrons sur vos constats prochainement.

En terminant, merci à nos collègues de chez NumériQ, dont Ève Lévesque, pour leur précieuse collaboration.

N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez réagir à notre dossier. 

Bonne lecture!     

Sébastien Ménard, rédacteur en chef du Journal de Québec et responsable du projet  

Évaluez vous-même la cour d’école de votre enfant     

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Le Journal vous invite à évaluer vous-même la cour d’école de votre enfant en remplissant notre questionnaire.     

Cliquez ici pour lire la suite.      

Le tiers des cours d’école n’obtiennent pas la note de passage     

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Chantal Poirier

Alors que les récréations des élèves québécois sont plus longues que jamais, le tiers des cours des écoles primaires n’obtiennent pas la note de passage lorsqu’on évalue la qualité et l’état de leurs installations, révèle une enquête du Journal.        

Cliquez ici pour lire la suite

Voici les meilleures cours d’école à Montréal, à Laval et à Longueuil 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Chantal Poirier / JdeM

Quelles écoles de la région sont les premières de classe? 

Cliquez ici pour lire la suite.  

Voici les pires cours d’école à Montréal, à Laval et à Longueuil 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Chantal Poirier

Ces écoles de la région traînent de la patte. 

Cliquez ici pour lire la suite.  

Une cour de rêve devenue réalité 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Chantal Poirier

Après six ans de travail acharné, les élèves, les parents et le personnel de l’école des Petits-Explorateurs à Longueuil peuvent célébrer: leur cour de récréation fraîchement rénovée obtient l’une des deux plus hautes notes de toutes celles visitées par Le Journal

Cliquez ici pour lire la suite.  

Un désert d’asphalte renaît 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Chantal Poirier

La cour de l’école Edward Murphy, située dans l’est de Montréal, est passée d’un désert d’asphalte et de mauvaises herbes à un superbe terrain de jeu rempli de verdure grâce à la collaboration de dizaines de parents bénévoles. 

Cliquez ici pour lire la suite.  

Les tout-petits négligés 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Daphnée Dion-Viens

Lorsqu’elle était à la garderie, la petite Adriana avait l’habitude de s’amuser à l’extérieur dans des modules de jeu et de petites cabanes en bois. L’élève de maternelle 4 ans joue aujourd’hui dans une cour d’école mal en point. 

Cliquez ici pour lire la suite.  

Un désert d’asphalte qui ressemble à une cour de prison à Laval 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Chantal Poirier

La cour de récréation d’une école flambant neuve à Laval est un immense désert d’asphalte, sans verdure, ni banc, ni ombre, entourée d’une immense clôture métallique. 

Cliquez ici pour lire la suite.  

Longueuil: «des cours comme ça, on ne veut pas voir ça» 

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Chantal Poirier

Avec son asphalte craquelé, ses mauvaises herbes et ses clôtures métalliques rouillées, la cour de l’école Paul-De Maricourt à Longueuil est l’une des pires visitées par Le Journal

Cliquez ici pour lire la suite

Des cours d’école qui sortent de l’ordinaire

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Didier Debusschère

Voici un tour d’horizon de cinq cours d’école qui n’ont pas nécessairement obtenu les plus hautes notes dans notre évaluation, mais qui sortent de l’ordinaire, pour le plus grand bonheur des élèves qui ont la chance d’y passer leurs récréations.

Cliquez ici pour lire la suite.

De moins en moins d’espace pour jouer à cause des nombreux agrandissements

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier

Des élèves se marchent sur les pieds par manque d’espace dans certaines cours de récréation, une situation qui risque d’empirer avec les nombreux agrandissements d’écoles à venir.

Cliquez ici pour lire la suite.

Il n’y a que «des miettes» pour les cours d’école

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier

Alors que des dizaines de cours d’école du Québec sont mal en point, le ministère de l’Éducation n’accorde que des « miettes » pour financer leur réaménagement, déplorent plusieurs intervenants.

Cliquez ici pour lire la suite.

On les retape souvent en dernier

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Ado

Les cours de récréation les plus moches se retrouvent souvent autour de bâtiments qui seront rénovés ou agrandis au cours des prochaines années, ce qui est le lot de plusieurs écoles situées dans la grande région de Montréal.

Cliquez ici pour lire la suite.

Une véritable classe à ciel ouvert

Voici la carte des meilleures et des pires cours d’école
Photo Jean-François Desgagnés

Depuis la rentrée, les élèves de l’école le Ruisselet, à L’Ancienne-Lorette, peuvent maintenant faire des maths et du français dans la cour de récréation, dans un aménagement qui ne ressemble à aucun autre.

Cliquez ici pour lire la suite.