/travel/destinations
Navigation

La réserve naturelle Beauréal, à moins d’une heure de Montréal

L’instigateur de la réserve naturelle Beauréal, Réal Beaudet, contemple le lac à Moisan.
Photo courtoisie L’instigateur de la réserve naturelle Beauréal, Réal Beaudet, contemple le lac à Moisan.

Coup d'oeil sur cet article

L’histoire de la réserve naturelle Beauréal à Sainte-Julienne, dans Lanaudière, a de quoi surprendre. Ce qui devait être à l’origine un projet de développement immobilier, en forêt et en bordure de lac, est devenu en grande partie un projet de conservation des milieux naturels en terre privée.

L’individu derrière tout ça, c’est Réal Beaudet, un passionné de la nature ayant cédé des terrains acquis en 2006 pour qu’ils puissent être protégés à perpétuité tout en étant ouverts au public.

Les sentiers sont bien signalisés.
Photo courtoisie
Les sentiers sont bien signalisés.

Histoire récente

En 2011, l’initiative lui a valu un premier prix, section entreprise, lors de la remise des Phénix de l’environnement, au Salon rouge de l’Assemblée nationale.

Restait à rendre le site encore plus accessible avec des sentiers bien signalisés et un chalet d’accueil.

C’est maintenant chose faite.

Modeste, le chalet d’accueil symbolise la vocation écologique du territoire : bois local, bardeaux en matières recyclées, structure avec poutrelles d’un ancien pont. Des cartes de sentiers sont à notre disposition.

La réserve naturelle étant encore méconnue, les sentiers y sont paisibles.
Photo courtoisie
La réserve naturelle étant encore méconnue, les sentiers y sont paisibles.

Sur les sentiers

Le grand tour peut se faire en quelques heures, à moins de prendre un sentier transversal en guise de raccourci. Chemin faisant, on passe par le lac à Moisan dont on a un beau point de vue à partir de la berge. À l’autre extrémité du lac, on voit de près un vieux barrage à castors appuyé sur un étrange rocher en forme de pyramide.

Le trajet mène au grand marais puis à d’énormes rocs verticaux, comme quoi le milieu naturel est varié. Un bout de sentier rejoint la presqu’île, un havre de paix avec vue sur le lac McGill. La réserve naturelle étant encore méconnue, vous n’y croiserez pas autant de marcheurs qu’ailleurs. C’est paisible, et la forêt vraiment belle.

D’autres idées pour le week-end

Un sentier pour tous à Val-Morin

Adapté aux fauteuils roulants, le sentier familial du lac Amigo vient d’ouvrir au parc régional Val-David–Val-Morin, secteur Far Hills. Longueur : 1,5 km.

Il neige des oies

Jusqu’à l’Action de grâce, les oies des neiges sur le littoral de Montmagny et les îles nous en mettent plein la vue. Très tôt ou à la fin de la journée.

Le panorama de la Corniche

L’un des plus beaux panoramas des Laurentides est celui au belvédère de la Corniche, dans le parc national du Mont-Tremblant. C’est à 40 minutes de marche.

En bref

  • Sentiers : 10 km
  • Tarif : 10 $ par véhicule
  • Chiens non autorisés
  • beaureal.ca