/sports/football
Navigation

Les Redskins congédient Jay Gruden

Les Redskins congédient Jay Gruden
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Connaissant un début de saison misérable, les Redskins de Washington ont congédié l’entraîneur-chef Jay Gruden, lundi.

Dans un communiqué, l’organisation a indiqué qu’elle n’était pas satisfaite de ses performances sur le terrain jusqu’ici et qu’un changement s’imposait.

«Prendre une décision comme celle-ci est difficile, mais c’était nécessaire, a indiqué le président des Redskins, Bruce Allen, lors de sa conférence de presse. Nous avions des attentes vraiment différentes pour le début de notre saison.»

La formation évoluant dans la capitale américaine s’est inclinée 33 à 7 face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dimanche au FedEx Field, subissant ainsi un cinquième revers en autant de départs cette année.

Gruden a aussi jonglé avec ses quarts-arrière en 2019, une situation qui n’a pas joué en sa faveur. Lors des trois premières semaines, il a décidé de faire confiance à Case Keenum, avant d’envoyer le jeune Dwayne Haskins dans la mêlée pendant le quatrième affrontement. Considéré comme le futur de l’organisation, le 15e choix du dernier encan de la NFL a cependant lancé trois interceptions face aux Giants de New York. Gruden a finalement fait confiance à Colt McCoy contre les «Pats». Une décision qui a peut-être contribué à son congédiement.

Gruden en était à une sixième campagne à la barre de l’équipe, après avoir été le coordonnateur offensif des Bengals de Cincinnati durant trois ans.

Sous sa gouverne, les Redskins ont présenté un dossier de 35-49-1.

Ce sera Bill Callahan qui assumera l’intérim à Washington, lui qui travaille avec les Redskins depuis la campagne 2015. Avant sa promotion, il était responsable des joueurs de la ligne offensive et adjoint à l'entraîneur-chef. L’homme de 63 ans a déjà été l’entraîneur-chef des Raiders d’Oakland (2002-2003), menant notamment les siens à une participation au Super Bowl en 2003.

Callahan tentera de relancer les Redskins lorsqu’ils visiteront les Dolphins de Miami le week-end prochain.