/24m
Navigation

Valérie Plante en mission en Europe pour parler climat et intelligence artificielle

Coup d'oeil sur cet article

Un peu plus de deux semaines après son discours au sommet des Nations Unies sur le climat, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’envolera lundi vers Amsterdam pour discuter d’intelligence artificielle, puis prendra la direction de Copenhague pour parler de transition écologique.

Mme Plante sera de passage aux Pays-Bas les 8 et 9 octobre, où elle prendra part à un sommet mondial sur l’intelligence artificielle.

L’essor économique de Montréal, «on le doit entre autres au virage essentiel de l’intelligence artificielle, qui façonnera la ville de demain», a fait valoir la mairesse, soulignant l’importance de s’inspirer des meilleures pratiques éthiques en la matière.

L’intelligence artificielle peut, par exemple, être utilisée dans la gestion de la circulation ou de l’éclairage, a-t-elle illustré.

La mairesse se rendra ensuite au Danemark jusqu’au 11 octobre afin d’assister au Sommet des maires de l’organisation internationale C40.

Mme Plante participera à une table ronde pour discuter des actions de Montréal en matière de transition écologique, comme le projet de quartier vert Namur-Hippodrome. Elle fera aussi partie d’un panel sur le rôle des villes dans l’accueil des migrants climatiques.