/qubradio
Navigation

Pont Jacques-Cartier bloqué: Dutrizac «ramasse» le co-porte-parole d’Extinction Rebellion en direct

Pont Jacques-Cartier bloqué: Dutrizac «ramasse» le co-porte-parole d’Extinction Rebellion en direct
Photo Agence QMI, Pascal Girard

Coup d'oeil sur cet article

En entrevue, mardi, Benoît Dutrizac n’a pas eu de mots tendres envers François Léger Boyer, co-porte-parole d’Extinction Rebellion Québec.  

«Allez le dire à l’Assemblée nationale, allez le dire aux élus, faites de la pression politique, mais arrêtez d’écœurer le monde», a lancé l’animateur à François Léger Boyer, alors que ce dernier lui accordait une entrevue à QUB radio, en direct du pont Jacques-Cartier bloqué par les militants.  

Mardi matin, le pont Jacques-Cartier a été fermé dans les deux directions pendant une partie de l'heure de pointe, à cause de manifestants d’Extinction Rebellion qui dénonçaient l'inaction des gouvernements face à la question climatique.  

ÉCOUTEZ l’entrevue de François Léger Boyer, co-porte-parole d’Extinction Rebellion Québec, sur QUB radio:  

«Ça fait 30 ans qu’on sait qu’il y a des changements climatiques. Il n’y a jamais rien qui se fait, donc c’est pour ça qu’aujourd’hui, il y a des gens qui ont décidé d’agir, de monter dans le pont, grimper dans la structure», a dit le co-porte-parole François Léger Boyer.  

L’animateur lui a demandé pourquoi les militants écologistes ne faisaient pas plutôt de «la pression politique» en allant passer leur message à l’Assemblée nationale.  

«En fait, les changements climatiques vont bien plus perturber la population que nous qui [bloquons] un pont une journée», a répondu M. Léger Boyer.  

  

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions