/news/currentevents
Navigation

Une moto sème la police à 200 km/h

La Sûreté du Québec a dû laisser tomber la poursuite

Coup d'oeil sur cet article

Un motocycliste téméraire a réussi à semer la police en filant à près de 200 km/h avec les phares éteints, mardi soir, dans les Laurentides, forçant l’abandon de la poursuite.

Le conducteur a tenu plusieurs policiers en haleine, sur l’autoroute 15 en direction sud.

Des policiers municipaux ont tout d’abord pris en chasse la moto blanc et rouge, vers 21 h 10. Comme elle circulait à grande vitesse, elle a semé une première autopatrouille.

Une dizaine de minutes plus tard, d’autres policiers de la Sûreté du Québec (SQ) l’ont aperçue à la hauteur du km 41, à Saint-Jérôme.

Selon nos informations, un policier impliqué, qui se trouvait juste derrière la moto, a dit avoir roulé à 195 km/h sans arriver à rattraper l’engin. Un officier aurait par la suite ordonné l’abandon de l’intervention, jugeant que la poursuite devenait trop dangereuse.

« La poursuite a été annulée deux minutes après. Habituellement, on les cesse pour assurer la sécurité de nos agents et des usagers », a affirmé Marie-Pier Lorrain, porte-parole de la SQ.

– Avec l’Agence QMI