/misc
Navigation

La NBA devra choisir: expansion ou liberté d'expression

La NBA devra choisir: expansion ou liberté d'expression
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Comme bien d'autres ligues sportives ou entreprises, la NBA est attirée par le marché chinois. Depuis quelques jours, on constate cependant que pour pénétrer ce marché, le circuit professionnel de basketball devra peut-être ajuster ses pratiques.   

 Depuis quelques jours, les dirigeants de la ligue composent avec une controverse dont ils se seraient bien passés. L’histoire a débuté par un gazouillis du directeur gérant des Rockets de Houston, Daryl Morey. Dans son message, Morey appuyait les manifestants à Hong Kong qui critiquent le gouvernement chinois et ajoutait à son entrée un retentissant «fight for freedom».    

Morey a rapidement retiré son message et la NBA tente depuis de justifier son approche tout en ménageant les susceptibilités des autorités chinoises qui ont bien souvent des réactions épidermiques quand on critique le bilan de la Chine en matière de respect des droits de l’homme. On s’empresse de préciser qu’on a le plus grand respect pour l’histoire et la culture chinoises.    

Il me semble bien légitime dans les circonstances de nous interroger sur la stratégie utilisée par la ligue pour appuyer ses principes. Personne n’est naïf ici et nous savons tous que les valeurs fondamentales et les affaires ne font pas toujours bon ménage. Si les autorités de la ligue défendent la liberté d’expression de leurs dirigeants et de leurs joueurs, jusqu’où les appuiera-t-elle si le lucratif marché chinois se referme?    

Sur le site de The Atlantic, Jemele Hill présente la situation actuelle comme un grand test pour la NBA. On peut bien participer au défilé de la fierté gaie, appuyer les transgenres ou la communauté noire aux États-Unis, mais comment se comportera-t-on lorsque les profits potentiels énormes du marché chinois entreront régulièrement en conflit avec ces valeurs?    

Vous trouverez la réflexion complète de Jemele Hill ici.  

La NBA devra choisir: expansion ou liberté d'expression
Gary Varvel

Pour d'autres caricatures de Varvel, je vous redirige ici .