/24m
Navigation

Trottinettes et vélos en libre-service : pas d'amendes de la Ville avant fin octobre

Trottinettes et vélos en libre-service : pas d'amendes de la Ville avant fin octobre
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Montréal ne distribuera pas d'amendes avant la fin du mois d'octobre aux vélos et trottinettes électriques en libre-service mal stationnés, soit environ deux semaines avant l'échéance des permis d'exploitation.

C'est ce qu'a mentionné au «24 Heures» le responsable de la mobilité au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell, en marge d'une annonce mardi matin.

M. Caldwell avait annoncé à la mi-septembre que des règles de stationnement plus sévères concernant les trottinettes et vélos électriques en libre-service allaient être appliquées à partir du 21 octobre. Ces règles devaient permettre à la Ville de distribuer des amendes de 100 $ aux opérateurs Lime, Bird et JUMP lorsqu'un véhicule n'est pas stationné correctement, et de 50 $ aux utilisateurs fautifs pris sur le fait.

Or, le conseil municipal doit d’abord adopter le tout lors de sa séance du 22 octobre, puis attendre quelques jours pour que la Direction du greffe entérine la modification de règlement.

Il restera ainsi seulement un peu plus de deux semaines avant le 15 novembre, date de fin du projet pilote permettant les véhicules à libre-service sans ancrage à Montréal.