/elections
Navigation

Débat des chefs en français: les meilleures citations de la soirée

Débat des chefs en français: les meilleures citations de la soirée
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, les chefs des principaux partis politiques fédéraux ont croisé le fer, cette fois à l’occasion du débat officiel en français. Voici quelques-unes des citations parmi les plus marquantes lancées jeudi soir par Justin Trudeau, Andrew Scheer, Jagmeet Singh, Elizabeth May, Yves-François Blanchet et Maxime Bernier.

Sur le thème...    

Environnement et énergie        

  • «Contrairement à ce que prétend M. Trudeau, son plan [en environnement) est un échec»        

Andrew Scheer        

  • «La cible [de réduction de GES] de M. Trudeau, qui est la même cible que M. Harper, est absolument insuffisante»        

Elizabeth May        

  • «Il n’y a personne avec un plan qui marche pour éviter le pire. [...] Greta Thunberg a raison: notre maison est en feu! Comment osez-vous?»        

Elizabeth May        

  • «Le plus important, c’est que M. Scheer et M. Trudeau ont les mêmes positions en matière de changements climatiques»        

Maxime Bernier        

  • «Pour les spectateurs ici, c’est M. Pipeline, ici encore c’est M. Pipeline, et je pense que M. Trudeau est aussi M. Pipeline. Moi, je suis Jagmeet Singh!»        

Jagmeet Singh s'adressant à Maxime Bernier, Andrew Scheer et Justin Trudeau        

  • «Les jeunes disent qu’il faut agir dès maintenant [pour l’environnement]. Il y a M. Trudeau qui est un grand parleur, mais en fait c’est un petit faiseur»        

Jagmeet Singh        

  • «Maxime tu ne vas rien imposer, tu ne vas même pas gagner en Beauce»        

Andrew Scheer        

  • «Je ne renie pas la science»        

Maxime Bernier    

Économie et finances        

  • «Moi, je vais investir dans les gens, parce que je ne travaille pas pour les plus riches, je travaille pour vous»        

Jagmeet Singh        

  • «Je suis d’accord sur le principe qu’il faut aller chercher davantage de revenus, mais il ne faut pas que ces revenus-là viennent toujours des mêmes poches»        

Yves-François Blanchet        

  • «On ne peut pas du jour au lendemain dire on va couper un déficit de 19 milliards parce que l’impact sur l’économie de l’ensemble du pays et du Québec serait catastrophique»        

Yves-François Blanchet        

  • «[...] M. Trudeau a présenté une plateforme qui était écrite sur une napkin au coin d’une table»        

Andrew Scheer        

  • «On a un menteur compulsif [en parlant de Justin Trudeau]»        

Andrew Scheer        

  • «Les conservateurs sous M. Harper ont sous investi et on a fait le choix d’investir de façon raisonnable dans notre avenir et ça fonctionne»        

Justin Trudeau        

  • «Une chose qu’on peut faire pour aider les plus démunis, c’est abolir ce cartel de la gestion de l’offre»        

Maxime Bernier        

  • «Notre plan est responsable et raisonnable sur le cadre fiscal»        

Justin Trudeau   

Services aux citoyens      

  • «On trouve des milliards de dollars pour acheter des oléoducs, mais on ne trouve pas l’argent après des années, des années et des années pour donner de l’eau potable à des communautés autochtones»      

Yves-François Blanchet      

  • «On a eu des gouvernements conservateurs et libéraux qui ont choisi de négliger les communautés autochtones»      

Jagmeet Singh   

«M. Trudeau, il flashe à gauche pendant la campagne, il dit tout ce qu’il veut et il tourne à droite lorsqu’il est au gouvernement»   

Jagmeet Singh      

  • «Ce train-là, c’est le sasquatch, on en parle tout le temps, on ne le voit jamais. (...] On n’est pas sur le bord d’embarquer dans le train»       

Yves-François Blanchet à propos du projet de train à haute fréquence entre Québec et Toronto   

Politique étrangère et immigration      

  • «Ce n’est pas une grande surprise que le gouvernement de la Chine ne respecte pas Justin Trudeau. Après son voyage désastreux en Inde, il y a beaucoup de chefs d’État du G20 qui ne [le] respecte pas»      

Andrew Scheer      

  • «Le gouvernement canadien s’est fait l’instrument des États-Unis et s’est pogné une chicane avec la Chine. [...] On ne peut pas être en chicane perpétuelle avec un géant»      

Yves-François Blanchet      

  • «Nous, comme les verts, sommes engagés à travailler avec la nation québécoise d’égal à égal»      

Elizabeth May      

  • «Vous n’avez pas un monopole sur le Québec»      

Jagmeet Singh à Yves-François Blanchet      

  • «Il n’y a pas de passe-droit à la frontière. Tout le monde qui vient de façon régulière ou irrégulière a ses vérifications de sécurité [...]»      

Justin Trudeau      

  • «Nous avons eu dans le temps passé le rôle de leader. Nous avons perdu ce rôle à cause de notre échec contre les désastres des changements climatiques»      

Elizabeth May      

  • «Il y a un coût social d’avoir toujours plus d’immigration»      

Maxime Bernier 

Identité, éthique et gouvernance  

  • «Ce serait irresponsable pour un gouvernement fédéral de fermer la porte à tout jamais à intervenir, dans un cas à une étape future, dans un cas de liberté et de droits fondamentaux»  

Justin Trudeau, à propos de la contestation judiciaire de la loi 21  

  • «Ce que j’ai dit clairement, je ne veux pas intervenir. Il y a une poursuite, je ne veux pas intervenir. Ce que je veux faire, c’est gagner le cœur des gens»  

Jagmeet Singh à propos de la contestation judiciaire de la loi 21  

  • «Pour la dernière fois, j’ai toujours été clair sur cette question. Je suis personnellement pro-vie, mais on ne va pas changer l’accès ou les lois (sur l’avortement). Point final»  

Andrew Scheer  

  • «C’est clair que la priorité de M. Blanchet c’est de réanimer le mouvement souverainiste»  

Andrew Scheer  

  • «[M. Trudeau] n’a pas le monopole sur les affaires bizarres parce que vous venez d’en dire une aussi»  

Yves-François Blanchet à Andrew Scheer  

  • «Le 21 octobre, ce n’est pas un référendum sur la souveraineté, c’est une élection fédérale»  

Yves-François Blanchet  

  • «Arrêtez de vous chicaner! J’ai le droit de parler un peu»  

Elizabeth May à Andrew Scheer et Yves-François Blanchet.  

  • «Je suis le seul chef qui a dit à l’époque qu’il n’y a aucune entreprise au-dessus de la loi»  

Maxime Bernier, à propos de l’affaire SNC-Lavalin  

  • «Si n’importe lesquels des candidats qui ont été mis en cause avaient refusé de s’excuser de façon explicite, ils ne seraient plus candidats du Bloc»  

Yves-François Blanchet, à propos de candidats qui ont tenu des propos anti-Islam  

  • «Nous ne sommes pas parfaits, je ne suis pas parfait, des candidats ont fait des erreurs»  

Maxime Bernier