/news/elections
Navigation

En raison d'un manque d'accès universel à son bureau de scrutin: il vote à domicile

Coup d'oeil sur cet article

SAINTE-JULIE | Un citoyen de Sainte-Julie, en Montérégie, qui est en fauteuil roulant et qui ne pouvait pas voter par anticipation vendredi matin en raison d’un manque d’accès universel à son bureau de scrutin a finalement pu faire son choix en bonne et due forme, le soir même, à son domicile.

Un scrutateur s’est rendu chez M. Dion afin qu’il puisse faire son devoir d’électeur comme il le souhaitait.

Élections Canada demandait d’abord à cet électeur en fauteuil roulant de la circonscription de Montarville de se rendre par ses propres moyens aux Promenades Saint-Bruno, à plus de 10 km de chez lui.

«Élections Canada a finalement permis à M. Dion de voter à partir de chez lui. De façon exceptionnelle, il lui a été possible d’enregistrer son vote sans avoir à se déplacer», a fait savoir par courriel, Pierre Pilon, conseiller régional médias d’Élections Canada.

Toutefois, ce bureau situé dans la paroisse Saint-François-d'Assise n'est toujours pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

M. Dion se demande maintenant si la situation sera corrigée avant les prochaines élections afin d’éviter que cette situation ne se reproduise.

Le vote par anticipation se déroule jusqu'au 14 octobre inclusivement, de 9 h à 21 h.