/sports/golf
Navigation

Trois oiselets consécutifs sauvent MacKenzie Hughes

Trois oiselets consécutifs sauvent MacKenzie Hughes
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

MacKenzie Hughes demeure le meilleur Canadien à l’Omnium de Houston, mais une ronde de 74 (+2) lui a fait perdre quelques rangs au classement, samedi, au Texas.

Au terme des trois premières journées, le golfeur ontarien de 28 ans totalise 213 coups et occupe provisoirement la 29e position, à égalité avec huit autres joueurs, à -3.

Hughes a surtout éprouvé des difficultés sur le premier neuf samedi, commettant notamment un double boguey au cinquième fanion. Une séquence de trois oiselets, entre le 13e et 15e trou, lui a toutefois permis de sauver sa journée. Au 14e, le Canadien a calé un superbe roulé de 42 pieds pour compléter cette normale 3 en deux coups.

Malgré ses efforts, Hughes pourra difficilement rejoindre le meneur du tournoi, dimanche. L’Américain Lanto Griffin se retrouve effectivement à -11 après avoir remis une carte de 65 (-7) à l’issue de la troisième ronde. Griffin, qui mène par un coup devant son compatriote Mark Hubbard, a obtenu un impressionnant total de neuf oiselets et commis seulement deux bogueys samedi.

Domination américaine

Présents en grand nombre, les Américains dominent la compétition. Seulement quatre golfeurs provenant de l’extérieur des États-Unis se glissent dans les 28 premières positions, soit le Mexicain Carlos Ortiz (-8), l’Autrichien Sepp Straka (-8), le Chinois Xinjun Zhang (-5) et l’Écossais Russell Knox (-4).

Chez les autres Canadiens qui ont été en mesure d’éviter le couperet à mi-chemin dans la compétition, Michael Gligic joue la normale tandis que Graham DeLaet est à +5. Ce dernier n’a pu faire mieux qu’une ronde de 77 lors de la troisième journée.