/travel/destinations
Navigation

Californie: 8 bonnes raisons de s’arrêter à La Jolla

VOY-ADRESSES-LA-JOLLA
COURTOISIE / UNSPLASH / Yulia M

Coup d'oeil sur cet article

San Diego compte plus de 110 km de rivages et presque autant de quartiers aux personnalités bien distinctes. Les communautés de bord de mer - si totalement californiennes avec leurs plages, leur culture surf et leur ambiance décontractée - ont souvent la faveur des voyageurs. C’est le cas de La Jolla, surnommée le «bijou de San Diego», qui figure souvent parmi les chouchous du sud de la Californie. Voici huit choses à expérimenter le temps d’un week-end dans le quartier : 

1. La plage La Jolla Shores 

Le charme de La Jolla réside beaucoup dans ses plages et ses criques. La Jolla Shores, longue de 1,5 km, est sans doute la plus populaire et la plus familiale des plages du quartier. On s’y rend pour se baigner, se promener, pique-niquer dans le parc adjacent (Kellogg Park) ou encore explorer la baie de La Jolla en kayak ou en planche à pagaie. (On peut louer des embarcations sur place.) 

2. Les colonies de phoques et de lions de mer 

La Jolla est célèbre pour ses mammifères marins «urbains». Il y a au moins deux endroits où on ne peut pas les manquer: la petite plage La Jolla Cove, encadrée de falaises, et la plage Children’s Pool, protégée par une jetée avec promenade piétonne. Les lions de mer et les phoques y viennent pour se reposer au soleil et même pour mettre bas. Adorables!  

VOY-ADRESSES-LA-JOLLA
COURTOISIE / UNSPLASH / Joss Woodhead

3. Un tour gourmand 

Porc kalua hawaïen au Hana Cafe, tarte et bacon à la Richard Walker’s Pancake House, bouchées de superaliments au Beaming Organic Superfood Cafe, vins et huiles d’olive californiens au We Olive & Wine Bar, bières locales et boeuf Kobe au Public House... Pour découvrir le côté gourmand de La Jolla, joignez un tour guidé de Bite San Diego. À pied, en compagnie d’un guide, vous sillonnerez le quartier et ferez au moins cinq arrêts-dégustations chez des commerçants locaux. L’activité dure 4-5 h et coûte 47 $ US. bitesandiego.com  

4. Les requins-léopards au La Jolla Underwater Park 

Les eaux calmes de La Jolla font partie de la réserve La Jolla Underwater Park, une aire marine de 24 km2, à laquelle on accède entre autres par La Jolla Cove. C’est un bon endroit pour une séance de snorkeling à proximité des phoques et les lions de mer. Sous l’eau, vous verrez des forêts de varech, des poissons orange vif appelés demoiselles Garibaldi et peut-être même des (inofensifs) requins-léopards. La réserve est aussi bordée par sept cavernes marines, dont une seule se visite depuis le rivage. Il s’agit de Sunny Jim Cave et son entrée se trouve... dans le magasin de souvenirs The Cave Store! 

VOY-ADRESSES-LA-JOLLA
COURTOISIE / UNSPLASH / Sid Saxena

5. Les vols planés de Torrey Pines Gliderport 

À La Jolla, on pe ut apprendre à voler au-dessus du Pacifique. Située sur des falaises de 110 m de haut, l’école Torrey Pines Gliderport offre des cours de parapente, mais aussi des vols en tandem pour les non-initiés. Oserez-vous? www.flytorrey.com 

VOY-ADRESSES-LA-JOLLA
COURTOISIE / SANDIEGO.org

VOY-ADRESSES-LA-JOLLA
COURTOISIE / Lisa Field / SANDIEGO.org

6. Black’s Beach 

Au pied des falaises dorées de l’école Torrey Pines Gliderport se trouve une plage de près de 3 km, populaire auprès des surfeurs et plutôt difficile d’accès, Black’s Beach. En plus de voir les parapentistes virevolter au-dessus de vos têtes, vous profiterez des paysages les plus sauvages de La Jolla. À savoir: les vêtements sont optionnels dans la partie nord de la plage. 

VOY-ADRESSES-LA-JOLLA
COURTOISIE / Annie Pearson / SANDIEGO.org

7. Prospect Street et Girard Avenue 

Restos, cafés, crémeries, boutiques, bars à jus... Pour une séance de lèche-vitrine bien californienne, dirigiez-vous à l’intersection de Prospect et Girard, puis sillonnez les rues avoisinantes. Le quartier est assez huppé, les prix sont donc plutôt élevés. 

8. Le resto Galaxy Taco 

San Diego se trouve à quelques minutes de la frontière entre la Californie et le Mexique et s’il y a un endroit où l’influence mexicaine se fait particulièrement sentir, c’est sur la table. À La Jolla, le Galaxy Taco sert d’authentiques plats mexicains en misant sur des ingrédients frais (tetalas, tacos, tamales, quesadillas, etc.), dans une ambiance colorée et branchée. Mention toute spéciale à la liste de cocktails. www.galaxytaco.com