/travel/destinations
Navigation

Un nouvel hôtel de luxe à La Havane

Coup d'oeil sur cet article

Il y a actuellement à La Havane plusieurs nouveaux hôtels en chantier, dont certains ont déjà ouvert leurs portes récemment ou s’apprêtent à le faire.

Ce boum hôtelier dans la capitale avait coïncidé avec l’ouverture de véritables relations diplomatiques et commerciales avec le voisin étatsunien, mais le président Trump est venu jouer les trouble-fête, mettant fin à de nombreux espoirs de développement. Pensons seulement à l’interdiction pour les bateaux de croisière d’accoster dans le port de La Havane. Ces hôtels flottants déversaient des milliers de touristes qui pendant quelques heures ou une journée visitaient la Vieille Havane, achetaient des souvenirs, se baladaient dans de vieilles voitures américaines, découvraient les plaisirs gastronomiques de l’île, etc. Commerçants et les petits restaurateurs y trouvaient leurs comptes Heureusement, le monde ne s’arrête pas aux États-Unis, et la preuve en est l’ouverture récente de cet hôtel super moderne 5 étoiles, sur le Prado, tout près du malecon, le Packard Grand Iberostar, un nom prédestiné qui rappelle les autos de luxe du même nom.

Avec ses 321 chambres, dont une suite présidentielle, il est le dernier né dans la niche des hôtels de luxe modernes, après l’hôtel Kempinski. Il faut dire qu’on attend des milliers de visiteurs pour les célébrations du 500e anniversaire de la fondation de La Havane, la mi-novembre. L’hôtel, qui ne passe pas inaperçu avec son immense façade en verre, appartient à la société cubaine Gaviota et est géré par la chaîne hôtelière espagnole Iberostar, qui possède déjà plusieurs hôtels à Varadero et ailleurs sur la côte atlantique de l’île depuis 1993. Cet hôtel a été construit sur un site historique, celui de l’hôtel Biscuit ouvert en 1911, dont on a conservé une partie de la façade après l’avoir restaurée. Tout un défi architectural.

Le Packard possède une luxueuse piscine pour 130 personnes au sixième étage, avec une vue imprenable sur la baie de La Havane et le Castillo El Mauro et son phare, un sauna, un jacuzzi, un gym, plusieurs bars et restaurants, dont un bar à tapas. Ainsi qu’un salon fermé pour amateurs de « puros », ces fameux cigares cubains, les meilleurs au monde, qu’on peut apprécier en dégustant les meilleurs rhums du pays. Vous pourrez bénéficier des conseils d’un personnel attentionné qui vous renseignera sur les meilleurs accords rhum-cigare.

Dans quelques semaines sera inauguré un autre hôtel de luxe, à deux pas du Packard, le Paseo del Prado. La Vieille Havane sera désormais bien équipée en matière hôtelière, avec une offre des plus variée comprenant des petits hôtels deux et trois étoiles jusqu’aux hôtels super luxueux et modernes, sans parler des « casas particulares » qu’ont peut même réserver sur le site Airbnb.

Rue Prado # 51, entre les rues Carcel et Genios.