/sports/soccer
Navigation

Ce n’est pas une surprise

United States v Canada - CONCACAF Nations League
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | « C’est un résultat incroyable, mais on n’est pas vraiment surpris. » Samuel Piette était aux anges après cette victoire canadienne attendue depuis trop longtemps.

Le milieu de terrain québécois espère maintenant que ce match va permettre à tout le monde de jeter un nouveau regard sur le soccer canadien.

« C’est une soirée historique pour les joueurs, les fans et le pays. Ça va au-delà de la victoire de 2 à 0, on va peut-être avoir un peu plus de respect pour les joueurs canadiens, notamment dans la MLS. »

« C’est une sensation incroyable et j’ai l’impression de découvrir un nouveau Canada, une nouvelle génération ; et on n’a qu’à continuer de cette façon pour voir ce que l’avenir nous réserve », a ajouté le jeune Jonathan David.

Génial

Les deux marqueurs de la rencontre, Alphonso Davies et Lucas Cavallini, étaient à court de mots pour décrire comment ils se sentaient.

« J’ai ressenti un million d’émotions quand j’ai marqué ce but. C’est le plus gros but de ma carrière », a dit le premier.

« C’est génial de marquer contre les États-Unis, en fait c’est toujours génial de marquer pour son pays dans un match important comme celui-ci », a pour sa part affirmé Cavallini.

Samuel a indiqué que les Canadiens ont rapidement compris qu’ils avaient une réelle chance de l’emporter parce qu’ils ont amorcé la rencontre en force.

« On a gagné presque tous nos duels, la mentalité a été exceptionnelle. À la 15e ou à la 20e minute, on sentait qu’il y avait un coup à jouer parce qu’on avait le meilleur sur eux. »

« On voulait le match plus qu’eux dès la première minute », a corroboré Cavallini.

Mérite

L’entraîneur américain a donné tout le mérite de la victoire aux Canadiens et à leur volonté, soulignant notamment la passion démontrée par Samuel Piette.

« Ce qui saute aux yeux, c’est le désir du Canada et le mérite leur revient. Il faut au minimum égaler leur désir, même s’il n’y a pas eu un manque d’efforts. »

Il a par ailleurs souligné le talent brut d’Alphonso Davies tout en précisant qu’il n’a peut-être pas été aussi dangereux qu’il l’a paru.

 

Sur le même sujet