/portemonnaie/job
Navigation

Combien gagneront nos futurs élus fédéraux?

Combien gagneront nos futurs élus fédéraux?
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Chambre des communes se remplira de nouveau après les élections du 21 octobre. Les politiciens reviendront dans l’arène après avoir passé quelques semaines sur le terrain de la campagne. Mais combien gagneront nos futurs élus?

Indemnité de base

Pour commencer, tous les députés élus à la Chambre des Communes ont droit à une indemnité de session de base qui s’élève à 178900 dollars par an.

Après cela, si le député obtient des rôles ou positions supplémentaires, un salaire est ajouté à l’indemnité de base.

Premier ministre et ministres

Le premier ministre reçoit le plus grand salaire en plus de l’indemnité de base commune à tous les élus de la Chambre des communes. En effet, le salaire supplémentaire du rôle de premier ministre s’élève à 178900 dollars, ce qui double l’indemnité de base et rapporte un revenu de 357800 dollars pour le futur premier ministre.

Pour les autres ministres et ministres d’État, le salaire supplémentaire s’élève à 85500 dollars, ce qui donne un revenu total de  264400 dollars.

Autres postes et charges

Il existe bien sûr d’autres positions à la Chambre des Communes qui octroient des rémunérations supplémentaires aux députés qui en prennent la responsabilité.

Le président de la Chambre et le chef de l’opposition reçoivent la même rémunération que les ministres, soit 264400 dollars en tout.

Les autres positions incluent entre autres les secrétaires d’État, les whips des partis, les chefs des autres partis et les présidents de caucus, et fluctuent entre 6100 et 63900 dollars de salaires supplémentaires, soit des revenus totaux allant de 185000 à 242800 dollars.

Des avantages en plus

En plus de leurs revenus, les élus obtiennent des allocations et des avantages. Par exemple, comme beaucoup doivent déménager autour d’Ottawa, leur déménagement vers la région de la capitale nationale peut être pris en charge. De même, s’ils déménagent à nouveau en dehors de la région, cela peut être pris en charge.

Par ailleurs, les députés reçoivent des allocations de déplacement qui peuvent prendre en charge leurs frais d’hébergement, de transport et de repas dans l’exercice de leurs fonctions.
De plus, le premier ministre, le chef de l’opposition, les ministres et le président de la Chambre reçoivent des allocations automobiles de 1000 ou 2000 dollars. 

Par contre, s’ils s’absentent sans justification plus de 21 jours dans l’année, ils sont sanctionnés au taux de 120 dollars par jour d’absence aux séances de la Chambre.

Finalement, député, c’est une job intéressante. Le seul défi, c’est de passer l’entretien d’embauche auprès des citoyens. 


 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux