/sports/hockey
Navigation

Kim Deschênes honorée par les Carabins

Kim Deschênes honorée par les Carabins
Photo Courtoisie, James Hajjar

Coup d'oeil sur cet article

Avant d’affronter les Ravens de Carleton, vendredi soir, au CEPSUM, l’équipe féminine de hockey des Carabins de l’Université de Montréal a procédé au retrait du chandail d’une de ses pionnières, Kim Deschênes.

Sollicitée par plusieurs universités canadiennes, la joueuse de Saint-Quentin au Nouveau-Brunswick avait finalement porté son choix sur les Carabins, il y a 10 ans, alors qu’elle n’était âgée que de 18 ans.

«Elle a été l’une des premières joueuses à nous dire oui, a raconté la directrice générale des Carabins, Danièle Sauvageau. Elle a cru en nous quand on l’a recrutée, qu’on lui a dit qu’on voulait construire autour d’elle, et qu’on lui a demandé de déménager pour venir jouer dans un programme qui n’existait pas encore.»

Kim Deschênes honorée par les Carabins
Photo Courtoisie, James Hajjar

À plusieurs chapitres, Deschênes a marqué l’histoire des Carabins avec qui elle a évolué de 2009 à 2014. C’est elle qui a inscrit le tout premier but de l’équipe. Elle a également réussi le but gagnant lors de la conquête du premier titre canadien des Carabins, en 2013. Elle a d’ailleurs été nommée joueuse par excellence du tournoi cette année-là. En cinq saisons avec l’équipe, elle a récolté 131 points, dont 71 buts.

Capitaine des Bleus pendant trois ans, Deschênes n’a jamais regretté d’avoir choisi l’Université de Montréal.

Kim Deschênes honorée par les Carabins
Photo Courtoisie, James Hajjar

«Quand je suis venue visiter, il n’y avait pas d’équipe, je n’avais aucune idée du niveau, et on n’avait pas de vestiaire. Mais j’ai choisi de me lancer à fond dans l’aventure. Je me suis dit qu’avec Danièle Sauvageau, France St-Louis et Isabelle Leclaire, je serais entre bonnes mains.»

L’attaquante, qui a poursuivi sa carrière dans la Ligue canadienne de hockey féminin, se souvient avec beaucoup de fierté de ses années avec les Carabins.

La hockeyeuse Kim Deschênes entourée de la directrice générale des Carabins Danièle Sauvageau et de l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire, vendredi soir le 18 octobre 2019, lors de la cérémonie d’avant-match au CEPSUM
Photo Courtoisie, James Hajjar
La hockeyeuse Kim Deschênes entourée de la directrice générale des Carabins Danièle Sauvageau et de l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire, vendredi soir le 18 octobre 2019, lors de la cérémonie d’avant-match au CEPSUM

«J’ai participé au championnat canadien quatre fois en cinq ans, c’est énorme. J’avais des amies dans d’autres programmes qui n’ont jamais fait de championnat canadien. C’est quand même incroyable quand tu vois les statistiques. Dès la première année, on était compétitives contre des équipes établies. C’est impressionnant tout ce que le programme a réussi à accomplir aussi rapidement.»