/sports/baseball
Navigation

Les Yankees acculés au mur

Les Astros l’emportent 8 à 3 et ne sont qu’à une victoire de la Série mondiale

Coup d'oeil sur cet article

Un circuit de trois points de George Springer a sonné la charge en troisième manche et les Astros de Houston se sont imposés 8 à 3 contre les Yankees de New York, hier, à l’occasion du quatrième match de la série de championnat de la Ligue américaine.

En avant 3-1 dans cette série, les Astros se dirigent allègrement vers la Série mondiale.

En cas de victoire au Yankee Stadium ce soir, la formation texane fera les frais d’une deuxième finale du baseball majeur en trois ans, après leur triomphe sur les Dodgers de Los Angeles en 2017.

Quant aux Yankees, leur dernière visite en Série mondiale remonte à leur titre de 2009 acquis face aux Phillies de Philadelphie. Les « Bombardiers du Bronx » avaient d’ailleurs été frustrés en sept rencontres par ces mêmes Astros en 2017, en finale de l’Américaine.

Auteur de son deuxième circuit des séries, Springer a libéré les visiteurs d’une certaine pression puisque les Yankees avaient ouvert la marque en première manche quand le partant Zack Greinke a concédé un but sur balles avec les buts remplis à Brett Gardner.

Le lanceur des Astros a d’ailleurs connu un séjour plutôt court au monticule – seulement quatre manches et un tiers de travail, avec quatre buts sur balles au compteur, contre cinq retraits au bâton.

Correa en rajoute

En relève de Greinke en cinquième manche, Ryan Pressly a fort fait en éventant deux frappeurs. Les dés étaient alors pipés, en faveur des Astros.

En effet, Carlos Correa a lui aussi cogné un circuit de trois points, en sixième manche.

Gary Sanchez a répliqué pour les perdants avec une frappe de deux points lors de la même manche. Mais le piètre jeu défensif des hôtes a permis aux Astros d’ajouter deux autres points lors des huitième et neuvième manches.

La défaite est allée à la fiche de Masahiro Tanaka. Le lanceur des Yankees a concédé trois points mérités sur quatre coups sûrs et deux buts sur balles en cinq manches sur la butte. Le Japonais n’a enregistré qu’un retrait au bâton.

La fin pour Sabathia ?

Est-ce la dernière fois que l’on voyait le mythique CC Sabathia dans l’uniforme des Yankees ?

L’ancien partant a quitté le match après deux tiers de manche en tant que releveur en huitième. Le vétéran de 39 ans semblait blessé. Il était de la mouture 2009 des Yankees qui avait gagné la Série mondiale.

Les Nationals de Washington, champions de la Ligue nationale en vertu de leur balayage aux dépens des Cardinals de St. Louis, attendent patiemment le résultat de la série Astros-Yankees pour connaître l’identité de leurs adversaires en Série mondiale.