/finance/news
Navigation

Comment savoir quel est le véritable prix d’un billet d’avion?

Book flight
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Acheter un billet d’avion est devenu un vrai sport. L’époque des agents de voyage qui vous procurent un billet est presque révolue.

Tout se fait sur un écran en quelques clics. Mais entre le prix affiché et le montant que vous payerez... parfois, il y a un monde de différence. Comment se décompose le prix d’un billet ?

Il n’est pas simple de déterminer le prix d’un billet d’avion.

En gros, chaque billet d’avion a deux portions : une partie fixe et une variable.

La partie fixe comprend les salaires du personnel, l’achat et l’entretien des appareils, et le carburant.

La partie variable se calculera au moment où vous aurez entré toutes vos informations de voyage et que vous enverrez la demande de prix. Celle-ci comprend notamment les taxes d’aéroport, les assurances et les taxes gouvernementales.

De plus, le prix d’un billet d’avion inclut le droit pour la sécurité des passagers du transport aérien, lequel a été imposé pour pallier la hausse des dépenses gouvernementales liées à la sécurité des voyageurs aériens au Canada.

D’autres frais variables peuvent également s’ajouter au prix du billet comme les frais d’améliorations aéroportuaires, le supplément pour le carburant et les frais et taxes de l’État de destination. Toutes ces variations possibles expliquent la volatilité des prix des billets d’avion, qui fait en sorte que le prix varie de jour en jour, voire d’heure en heure.

Obligations des transporteurs

Le Règlement sur les transports aériens régit les obligations des transporteurs aériens au Canada, notamment en ce qui a trait au prix des billets d’avion. Il s’applique à toute personne qui annonce des prix de billets d’avion pour un voyage dont le point de départ est le Canada, et ce, quel que soit le média utilisé. Le Règlement vise à éviter que les transporteurs aériens ou tout annonceur vous cachent certains frais, de sorte qu’on ne devrait pas vous charger de frais supplémentaires qui excèdent le prix annoncé et payé lorsque vous avez fait l’achat des billets.

En ce sens, la publicité d’un prix de billet d’avion destinée au grand public doit inclure :

1. Le prix total (comprenant toutes les taxes, tous les frais et droits inclus) que le consommateur doit payer pour obtenir le service aérien ;

2. Un minimum de description du service aérien offert, notamment :

  • Le point de départ et le point de destination ;
  • Si le service est pour un aller simple ou pour un aller-retour ;
  • Les limites relatives aux réservations ou aux périodes de disponibilité aux fins d’un voyage ;

3. L’accès à une ventilation des taxes, des frais et des droits ainsi que de tous les services optionnels offerts à un frais ou un prix.

Le Règlement sur les transports aériens est d’ailleurs appliqué par l’Office des transports du Canada (OTC). C’est donc à l’OTC que l’on doit s’adresser lorsqu’on constate une contravention par un transporteur aérien à ses obligations.

Quand on est bien informé, on voyage mieux.

Conseils

  • Soyez attentif au prix affiché sur le site internet de la compagnie avec laquelle vous faites affaire et vérifiez ce qu’il comprend.
  • Consultez le site internet de l’Office des transports du Canada (OTC) pour de plus amples informations.
  • Vérifiez les retraits sur votre carte de crédit pour vous assurer qu’aucune somme n’est prélevée autre que le coût du billet.
  • Refusez toute demande téléphonique visant à vous facturer des frais additionnels après votre achat.