/entertainment/shows
Navigation

50 ans dans le rock

La station montréalaise CHOM 97.7 célébrera lundi cinq décennies d’existence avec un concert au MTelus

Entrevue avec Terry DiMonte
Photo Ben Pelosse Terry DiMonte anime sur les ondes de CHOM-FM depuis 1984.

Coup d'oeil sur cet article

CHOM 97.7 fêtera ses 50 ans lundi. Pour l’occasion, un concert aura lieu en soirée, au MTelus, où seront notamment présents The Tea Party, Sam Roberts et... Michel Pagliaro. Car même si elle possède une licence anglophone, la station montréalaise compte une majorité d’auditeurs francophones.

Neuf petites minutes. C’est le temps que cela a pris pour écouler tous les billets [au coût spécial de 9,77 $] pour le spectacle d’anniversaire de lundi qui mettra aussi en vedette les Montréalais The Damn Truth.

« Ça démontre l’attachement des auditeurs envers la station, a dit au Journal le directeur de la programmation de CHOM, Mathew Wood. Je dis souvent, à la blague, que si on avait besoin de choisir les auditeurs d’une station de radio pour aller à la guerre, on choisirait ceux de CHOM. Ils sont fidèles et loyaux. »

C’est le 28 octobre 1969 que la station CKGM-FM changeait de format pour se tourner vers le rock. Le 19 octobre 1971, la station prenait le nom de CHOM-FM.

Aujourd’hui, bien qu’elle ait une licence anglophone, CHOM compte plus de 65 % d’auditeurs francophones. « Quand j’ai vu ces chiffres dernièrement, j’étais étonné, reconnaît l’animateur Terry DiMonte. Mais ça démontre que nous sommes d’abord une radio de Montréal. »

« C’est la raison pour laquelle on a invité Michel Pagliaro au spectacle, indique Mathew Wood. Au fil des ans, on a installé notre slogan “Spirit of Rock”, mais on a aussi eu “L’esprit de Montréal”. Notre identité est montréalaise. »

Clins d’oeil en français

Plusieurs animateurs francophones sont passés par la station au fil des années, que l’on pense à Denis Grondin, Pierre Landry, Claude Rajotte, ou encore Serge Plaisance.

« Dans les premières années, CHOM était une station bilingue, mentionne DiMonte. Ils pouvaient présenter des chansons en anglais et faire la météo en français. Ils embrassaient vraiment les deux cultures. »

L’animateur du matin fait parfois de petits clins d’œil à ses auditeurs francophones. « Une fois de temps en temps, je vais dire : “The weekend is gonna be beautiful, maximum de 27 demain et 26 dimanche”. Et je reçois des messages de francophones qui me remercient de les considérer. »

Le spectacle 50e CHOM 97.7 aura lieu lundi, à 19 h 30, au MTelus de Montréal. Le concert affiche complet.