/sports/golf
Navigation

Tiger Woods et cie doivent être patients au Japon

Tiger Woods
Photo AFP Tiger Woods

Coup d'oeil sur cet article

Tiger Woods et ses adversaires participant au Championnat Zoro, un tournoi de la PGA présenté au Japon, n’ont pas été en mesure de disputer la deuxième ronde, en raison des caprices de la météo, vendredi.

Les organisateurs de l’événement ont décidé de remettre la ronde à samedi, car plus d’une centaine de millimètres de pluie sont déjà tombés sur le terrain de golf du Narashino Country Club, où se joue la compétition.

«Le terrain de golf a déjà pris 100 à 250 mm de pluie, donc il a atteint le point de saturation et il est devenu injouable», a indiqué le vice-président des règlements et des compétitions de l’US PGA Tour, Gary Young, au site internet de son organisation.

«Avec davantage de pluie dans les prévisions et avec de 75 à 125 mm de pluie encore attendus dans la journée, nous pensions que la bonne décision était de ne pas jouer de la journée», a-t-il ajouté.

Le plan serait donc d’amorcer la deuxième ronde à 6 h 30 samedi matin et de disputer la troisième dans la même journée, afin que l’ultime ronde soit tenue le dimanche. La pluie pourrait cependant faire chavirer ce plan, si bien que l’option de conclure le tournoi lundi a déjà été évoquée.

«Si nous ne sommes pas capables de conclure l’événement d’ici dimanche, nous irons jusqu’à lundi», a confirmé Young.

Complexe pour Woods

Sur le plan sportif, l’Américain Tiger Woods est à égalité en tête avec son compatriote Gary Woodland après 18 trous. Les deux hommes ont remis des cartes de 64 (-6).

L’ancien numéro 1 mondial joue un premier tournoi depuis qu’il a été opéré à un genou au mois d’août. Il devra donc composer avec les difficultés que représentent une longue journée de boulot, une situation qui ne semble pas l’enchanter.

«Ça va être bâclé et difficile pour nous... ça va être difficile ce week-end, a exprimé Woods. J’espère que je vais être en mesure de continuer.»

L’athlète de 43 ans est en quête d’un 82e sacre sur le circuit de la PGA, ce qui lui permettrait d’égaler un record détenu par l’Américain Sam Snead.