/finance/pme
Navigation

Le prêt-à-loisir joue ses premières cartes

Pack It Up rassemble tout ce qu’il faut pour pratiquer une activité et l’expédie dans une même boîte

Sylvain Letellier
Photo Pierre-Paul Poulin Sylvain Letellier, fondateur de Pack It Up, qui vend des kits pour pratiquer une activité (pêche, cuisine, cocktails).

Coup d'oeil sur cet article

À force de développer des stratégies numériques pour les clients de l’agence où il travaillait, Sylvain Letellier s’est dit : « Pourquoi pas moi ? »

C’est ainsi qu’il a décidé de créer sa propre entreprise, Pack It Up, qui propose des kits pour pratiquer une activité, que ce soit cuisiner des pâtes maison, s’initier à la pêche ou devenir un expert en mixologie.

« On doit souvent courir d’un magasin à l’autre avant de trouver tout ce qu’il faut pour démarrer un nouveau loisir. Avec Pack It Up, j’ai voulu simplifier la tâche des gens en rassemblant tout dans une même boîte qui est vendue en ligne. »

Il y avait déjà quelque temps que l’idée d’entreprendre lui trottait dans la tête. Une fois son concept trouvé, il s’est lancé sans filet au début de 2018.

« Je me suis donné six mois pour monter mon projet et voir si j’étais fait pour être entrepreneur. Il fallait monter le plan d’affaires, créer le branding de l’entreprise, faire des tests de marché avec nos trois premiers produits... »

L’essai a été concluant. Pack It Up a amorcé ses activités à l’été de la même année.

Qualité et durabilité

Sylvain Letellier voulait prouver qu’il est possible de se lancer dans le commerce électronique tout en prônant une consommation responsable.

« Dans nos kits, il y a seulement le nécessaire, aucun gadget inutile pour un débutant. De plus, on s’assure de choisir des produits de qualité qui vont durer. »

Sa mission ? « On veut aider les gens à se détacher des écrans et retrouver le plaisir de faire les choses par eux-mêmes. »

Parmi les kits offerts, il y en a plusieurs reliés à la cuisine, dont tout ce qu’il faut pour faire ses conserves et ses confitures.

Pack It Up propose également des ensembles pour pratiquer la pêche, que l’on soit débutant ou expert, et même un kit pour créer une collection de disques vinyle.

Tout est pensé pour soutenir la personne dans son activité grâce notamment à des guides, des tutoriels, des événements, etc.

Actuellement, la jeune pousse est surtout implantée au Québec, mais vise à élargir son territoire. Il lui faut d’abord développer ses outils de marketing, notamment se doter d’un site bilingue. L’objectif de Sylvain Letellier est également de s’imposer dans le marché des cadeaux d’entreprise, qui est à fort potentiel.

Savoir s’entourer

Il a financé le démarrage à même ses fonds propres. Il a depuis bénéficié d’un soutien de Futurpreneur et de BDC.

Pour avancer, il a compris qu’il avait besoin d’être bien entouré. Il s’est associé avec un partenaire d’affaires quelques mois après s’être lancé. Il peut aussi compter sur l’oreille attentive et les conseils de sa mentore, Marie-Ève Prévost, fondatrice de Miss Fresh, qui livre des repas prêts à cuisiner. Sans parler d’une équipe élargie de collaborateurs qui l’aide à concrétiser ses projets, dont le lancement de nouveaux kits dans les prochains mois.

Quel bilan tire-t-il de sa nouvelle expérience entrepreneuriale ?

« C’est comme en vélo, il faut apprécier les montées comme les descentes, lance Sylvain, un Français d’origine, arrivé au Québec il y a 15 ans. Je trouve une grande gratification à l’idée d’avoir conçu un produit qui répond à un besoin et à prendre des décisions pour le bien de mon entreprise. Je n’ai jamais eu autant de plaisir sur le plan professionnel. Ce serait dur de retourner au 9 à 5 ! »

Son parcours

  • Sylvain Letellier, 37 ans
  • Maîtrise en marketing, HEC Montréal, 2009
  • Planificateur stratégique, Valtech, 2015 à 2018
  • Fondateur de Pack It Up, 2018

UNE DE NOS MEILLEURES DÉCISIONS

« D’avoir un associé. Il m’aide à avoir une vision stratégique. Comme il n’est pas dans les opérations, il garde la tête plus froide. »

UNE DE NOS PIRES DÉCISIONS

« M’entêter sur la création d’un volet événementiel qui exigeait trop de temps et d’énergie. »