/sports/tennis
Navigation

C’est terminé pour Bianca Andreescu

C’est terminé pour Bianca Andreescu
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Canadienne Bianca Andreescu a confirmé ce que plusieurs se doutaient en annonçant jeudi son désistement aux Finales de la WTA à Shenzhen. 

Déjà éliminée du tournoi en vertu de deux défaites en autant de sorties, la championne en titre des Internationaux des États-Unis et de la Coupe Rogers avait abandonné pendant son match du tournoi à la ronde face à la Tchèque Karolina Pliskova, mercredi. Aux prises avec une blessure au genou gauche qui l’a ennuyée tout au long de l’affrontement, elle avait renoncé à poursuivre le duel après avoir perdu la manche initiale 6-3.  

Vendredi, Andreescu devait croiser le fer avec l’Ukrainienne Elina Svitolina. Sofia Kenin la remplacera sur le court en sol chinois. 

«J’ai entendu un craquement»

«J’ai eu un examen d’imagerie par résonance magnétique afin de vérifier l’état de mon genou à la suite de la rencontre et malheureusement, les résultats ont montré qu’il fallait me retirer de la compétition», a commenté la joueuse de l’unifolié au site internet de la WTA. 

«J’ai ressenti une torsion dans mon genou pendant que je frappais un coup droit, a-t-elle expliqué. J’ai entendu un craquement. Après cela, c’était difficile de mettre de la pression. À ce moment, la physiothérapeute a pensé que c’était mon ménisque, elle me l’a donc enrobé. C’était vraiment difficile de me plier avec le ruban et la douleur continuait de s’aggraver. Je devais arrêter. Je me suis battu avec ce que j’avais, mais je ne voulais pas empirer les choses.» 

Une année extraordinaire

Ce retrait de la compétition signifie que la saison 2019 d’Andreescu est maintenant terminée, elle qui a connu un incroyable parcours. En effet, la représentante de l’unifolié a amorcé sa campagne au 178e échelon mondial et l’a conclue au quatrième rang, remportant quatre tournois, dont les prestigieux Internationaux des États-Unis. 

Une ascension exceptionnelle qui lui a notamment permis de disputer les finales de la WTA pour une première fois. 

«C’était incroyable de jouer ici à Shenzhen pour la fin de cette incroyable saison, a exprimé Andreescu. Je suis vraiment déçue de ne pas pouvoir finir mon année selon mes termes, mais j’ai l’espoir d’avoir la chance de jouer ici dans le futur.» 

«Je crois que cela me donne énormément de motivation afin de travailler encore plus fort pour la prochaine année, et ce, pour être de retour ici, a-t-elle poursuivi. Maintenant, je vais prendre un peu de repos, passer du temps avec ma famille et mes amis. Je vais récupérer et amorcer ma phase présaison. Je vais être encore plus forte en 2020.»