/world/usa
Navigation

Le chien du raid contre Baghdadi invité à la Maison-Blanche

Coup d'oeil sur cet article

Washington | Un chien de l’armée américaine, devenu le symbole du raid réussi contre le leader du groupe État islamique (ÉI) Abou Bakr al-Baghdadi, sera reçu à la Maison-Blanche la semaine prochaine, a annoncé jeudi le président Donald Trump. 

Le milliardaire républicain avait déjà publié lundi la photo de ce chien, qui a rendu «des services incroyables», selon le chef d’état-major de l’armée américaine, pendant l’assaut au cours duquel Abou Bakr al-Baghdadi a trouvé la mort en Syrie dans la nuit de samedi à dimanche. 

Le général Mark Milley avait expliqué que l’animal, un berger malinois, avait été «légèrement blessé» lors du raid et avait refusé de donner son nom par mesure de sécurité. 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, Donald Trump a expliqué que le chien serait reçu à la Maison-Blanche et a confirmé les informations de presse selon lesquelles son nom était «Conan». 

«Conan quittera le Moyen-Orient pour la Maison-Blanche dans le courant de la semaine prochaine», a écrit sur Twitter le 45e président des États-Unis, le seul dans l’histoire récente à ne pas avoir eu de chien à la Maison-Blanche. 

L’ancien homme d’affaires new-yorkais a également publié sur son réseau social de prédilection un photomontage de lui en train de remettre la Médaille d’honneur, la plus haute distinction militaire des États-Unis, au canidé.