/maisonextra
Navigation

Condo ou maison: quel est votre style d’habitation?

Peu importe le genre d’habitation, on aménage notre intérieur selon nos goûts, de manière pratique et esthétique.
Photo Pixabay Peu importe le genre d’habitation, on aménage notre intérieur selon nos goûts, de manière pratique et esthétique.

Coup d'oeil sur cet article

La résidence privée procure de l’intimité pour les uns, tandis que la copropriété à proximité des voisins correspond aux besoins des autres... Chacune possède ses avantages et ses inconvénients. À vous de choisir celle qui vous convient!  

Parmi les éléments qui sont à considérer lors de l’achat d’une résidence, il y a évidemment le coût rattaché à cette transaction. Il est donc important de faire cette mise au point: «Le fait de penser qu’un condo est généralement un bien immobilier moins cher qu’une maison, moi je dis que c’est faux», soutient Richard Laturaze, courtier immobilier chez Remax. Il donne l’exemple de ce couple qui vend sa maison entre 300 000$ et 400 000$. L’homme et la femme veulent ensuite acheter un condo avec deux chambres, deux salles de bain, un espace dans le garage, un ascenseur, etc. Ils se disent qu’il devrait leur rester 100 000$ et qu’ils vont pouvoir s’offrir de nouveaux meubles et voyager par la suite. Finalement, ils se rendent compte qu’ils n’ont pas assez de sous pour acquérir un condo avec plusieurs services pour profiter d’un certain confort. «Ils doivent débourser de l’argent supplémentaire pour l’achat de leur nouveau domicile», dit-il. 

Peu importe le genre d’habitation, on aménage notre intérieur selon nos goûts, de manière pratique et esthétique.
Photo Pixabay

Abordables, mais... 

Bien sûr, on peut trouver un appartement moins onéreux, mais si on veut du béton insonorisé, de la climatisation, un garage et un ascenseur, le prix sera plus élevé: «Le condo insonorisé avec une structure de béton coûte plus cher à construire» ajoute M. Laturaze. Selon lui, la majorité des condominiums disponibles sur le marché à Québec sont abordables, mais il n’y a pas de béton, ni d’ascenseur, ni de garage. En général, les escaliers ne dérangent pas les jeunes qui vont choisir un condo à 200 000$. Ils peuvent monter plusieurs marches et gratter leur pare-brise en hiver! «Alors oui, ce genre de condo peut être moins dispendieux qu’une maison», signale-t-il. 

Évaluer ses besoins 

Il faut choisir sa demeure en fonction de notre budget, mais aussi de nos besoins. Afin d’obtenir une certaine qualité de vie dans un condo d’envergure, on veut au moins un garage et un ascenseur. Et dès qu’on ajoute le trio ascenseur/garage/béton, les prix montent... Vous pourriez donc payer plus cher et avoir également moins d’espace: «On quitte une maison de 3 000 pieds carrés habitables pour un condo de 1 500 pieds carrés qui va coûter 500 000$», prévient M. Laturaze. 

Ma cour! 

En achetant une maison, on achète aussi la tranquillité d’esprit, c’est-à-dire notre espace privé exclusif à nous et à notre famille. Nous n’avons pas de comptes à rendre à notre voisin, à moins que notre clôture empiète sur son terrain! Il faut alors entretenir de bonnes relations courtoises avec le voisinage. Pour l’entretien, on choisit nous-même nos nouvelles fenêtres sans passer par le comité des copropriétaires. On arrange notre cour de manière personnelle pour pouvoir en profiter comme on le désire. Avec de l’espace à l’intérieur et un terrain bien aménagé, la maison est une valeur sûre pour une famille avec de jeunes enfants. Certains règlements municipaux doivent être observés, mais sinon vous êtes maître dans votre demeure! 

Règles à respecter 

Habiter en condo revient à dire qu’on vit un peu en communauté, près des autres et qu’il y a certaines règles à suivre. Elles peuvent également changer au fil des ans et selon les décisions prises en commun. Par exemple, les animaux pourraient d’abord être permis, puis refusés par la suite. Vous pourriez avoir le droit de fumer sur votre propre balcon, mais un nouveau règlement des copropriétaires pourrait désormais vous l’interdire. Cuisiner un bon steak sur le BBQ situé sur votre terrasse privée peut aussi être proscrit... De plus, on doit s’impliquer dans les rencontres, les réunions, les procès-verbaux, les décisions à prendre en commun concernant l’entretien du bâtiment : êtes-vous fait pour le travail d’équipe? 

En voiture ou à pied! 

Il se peut qu’une famille avec des ados préfère avoir un condo en ville. On évite alors d’acheter une voiture supplémentaire pour aller au cégep ou à l’université et on utilise plutôt le transport en commun. «Le condo a son utilité sans enfant ou quand les enfants sont grands», analyse M. Laturaze. Si l’immeuble est situé en ville, vous pouvez vous déplacer à vélo ou en autobus pour vaquer à vos occupations. En habitant dans une maison, il faut souvent prendre la voiture (et même les deux véhicules!) pour aller porter le petit à son cours de natation et la plus grande à son atelier de danse. En condo, vous pourriez aller chercher votre pinte de lait au dépanneur... à pied!