/sports/baseball
Navigation

Jour de parade pour les Nationals

Jour de parade pour les Nationals
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Washington était en fête, samedi après-midi, puisque les Nationals ont célébré le titre de la Série mondiale avec le traditionnel défilé des champions.

Une foule plus imposante que celle vue à la parade des Capitals, champions de la Coupe Stanley en juin 2018, était sur place pour accueillir les joueurs des Nationals, qui étaient à bord de différents autobus.

Jour de parade pour les Nationals
Photo AFP

Il faut dire qu’Alexander Ovechkin et ses coéquipiers avaient pour leur part participé à un défilé au beau milieu de la semaine, soit un mardi.

La célébration des Nationals, au cours de laquelle la chanson Baby Shark était inévitablement à l’honneur, se tenait tout au long de l’avenue de la Constitution. C’est la première fois en 95 ans que Washington fête une équipe championne de la Série mondiale, soit depuis la conquête des Senators en 1924.

Jour de parade pour les Nationals
Photo AFP

Les Nationals ont remporté le championnat, mercredi soir, avec une victoire de 6 à 2 face aux Astros de Houston lors du septième et ultime match de la finale. Le lanceur Stephen Strasburg, chaudement applaudi lors de la parade, s’était vu remettre le titre du joueur par excellence de la Série mondiale.

Sean Doolittle boude la Maison-Blanche

Parmi les prochaines festivités, les Nationals seront honorés avant le match entre les Capitals et les Flames de Calgary, dimanche, au Capital One Arena.

L’équipe de baseball sera par ailleurs accueillie à la Maison-Blanche par le président Donald Trump, lundi.

Le releveur Sean Doolittle a toutefois déjà indiqué qu’il n’irait pas à ce rendez-vous.

«Je ne veux pas fêter avec quelqu’un qui parle comme ça», a simplement indiqué Doolitle, au Washington Post, en parlant du président Trump.